Библия-Центр
РУ
Оглавление
Поделиться

Новое небо над новой землей (размышления над Библией)

В.В. Сорокин

Жертвенная кровь

Жертвоприношение как форма богопочитания была известна еврейскому народу задолго до Исхода и сооружения Скинии Завета, и внешне оно ничем существенно не отличалось от аналогичных форм языческого культа. В обоих случаях в жертву приносили обычно или плоды земли (прежде всего хлебы; у многих народов сохранились даже специальные культовые виды выпечки, к которым относятся в т.ч. и специальные пресные хлебцы, называемые у евреев мацот), или скот (обычно овец, реже — коров и коз). Жертвоприношение у язычников совершалось одновременно с молитвою тому из богов, кого хотели почтить, так что оно оказывалось обычно средоточием почти всякой языческой религиозной церемонии, формы которой в остальном могли быть очень различны. Жертвоприношение плодов земли было, разумеется, бескровным: их обычно просто оставляли на алтаре для «освящения», после чего некоторая часть этого «освящённого» приношения съедалась, а другая оставлялась до следующего жертвоприношения, перед началом которого она обычно сжигалась во славу того бога, которому приносилась жертва. Иногда на жертвенник также возливали вино, мёд, молоко или специально приготовленное масло. Иначе совершалось жертвоприношение скота. В таком случае животное обычно подводили к жертвеннику и там его закалывали с молитвой тому богу, которому приносили жертву. После этого жрец или совершающий жертвоприношение кропил кровью жертвенного животного сначала жертвенник, а затем себя и всех участвующих в действе, после чего одна часть мяса убитого животного сжигалась на жертвеннике, а другая зажаривалась и съедалась или одним жрецом, или всеми участниками жертвоприношения. По общераспространённому в языческом мире мнению, восходящим к небу дымом от сжигаемых жертв питались боги. Иногда, в особо торжественных случаях, жертвенное животное сжигалось на огне целиком, при этом обычно читались молитвы и пелись гимны тому богу, которому приносилась жертва, и в этом случае, разумеется, никакой ритуальной трапезы не было.

Очевидно, жертвоприношение в Израиле совершалось аналогичным образом (Лев 1:1-17; Лев 3:1 — 4:35). Несомненно, однако, и то, что при внешнем сходстве духовный смысл его был совершенно иным. Чтобы понять смысл жертвоприношения, важно помнить, что мистике и антропологии Израиля был чужд языческий спиритуализм, что с библейской точки зрения человек должен войти в мир кадош весь, душою и телом, а потому и Господь должен был получить доступ не только к душе человека, но и к его телу. И здесь особое значение имела жертвенная кровь и освящённое мясо. Кровь издавна и справедливо почиталась древними основою жизни; но, в отличие от учёных нового времени, древние видели в крови прежде всего не насыщенный сложнейшими химическими соединениями раствор, а носитель особого начала, являющегося основой всех психофизиологических процессов, несводимый ни к каким биохимическим или биофизическим их элементам. Египтяне называли эту основу ба, предполагая наличие её как у человека, так и у животных и даже у растений. Ба может приобретать то или иное качество, определяя тем самым существование конкретных видов и форм живого вещества; сама же она представляет собою своего рода «субстанцию жизни», без наличия которой никакая органическая жизнь невозможна. С точки зрения современной науки вопрос об особой «субстанции жизни» остаётся открытым — ведь и биологическая наука нового времени знает виталистские концепции, предполагающие наличие во всяком организме особого «жизненного начала». Были, разумеется, и попытки свести все формы организации живого вещества к неживому (органическая жизнь описывалась при этом исключительно в рамках физических и химических взаимодействий), но открытия нашего века, прежде всего в области генетики, окончательно эти попытки похоронили. Древние же видели в «субстанции жизни» основание, не только соединяющее воедино на особом метафизическом уровне всё живое, но и делающее жизнь началом вселенским. Из особой, совершенной «субстанции жизни», по их представлениям, состоял мир, который они называли «надлунным», и этот мир виделся им также совершенным и неизменным. Что же до конкретных форм жизни, то, например, по мнению египетских философов, ба у животных и у человека связана с кровью, а у растений — с растительными соками.

В Библии начало, аналогичное египетскому ба, называется нефеш. Слово это в синодальном тексте переводится обычно как «душа», хотя с привычными нам личностными представлениями о душе человека оно никак не связано (впрочем, в современном иврите под словом нефеш также понимается обычно «душа» в христианском смысле этого слова). Словом нефеш называется средоточие жизни не только человека (Быт 2:7), но и всякого вообще живого существа, и в этом случае нефеш связывается именно с кровью (Быт 9:4; ср. Втор 12:23). То, что изначально нефеш человека связан не с кровью, а с «дыханием жизни» (Быт 2:7), говорит об истинной душевно-телесной природе человека, ещё не искажённой грехопадением и не одетой «ризами кожаными» (Быт 3:21), напоминая одновременно о том, чем нам надлежит стать в конце времён после преображения. А на пути к этому завершению мировой истории Господь протягивает человеку Свою руку, открывая ему Себя в том, что человеку привычнее и понятнее всего — в плоти и крови. Ведь кровь жертвенных животных, попадая на стоящий у входа в Скинию жертвенник, совершенно реально освящалась таинственным Присутствием, этот жертвенник осенявшим; а затем эта освящённая кровь освящала и человека, который, вкушая после окропления кровью жертвенное мясо, становился причастным Богу в полной мере душой и телом. Впрочем, душе во всяком случае отдавалось первенство, и жертвоприношению всегда предшествовала молитва, благодарственная или хвалебная в случае «жертвы мирной» (Лев 3:2) или «жертвы всесожжения» (Лев 1:4) и, очевидно, покаянная в случае «жертвы за грех» (Лев 4:4, Лев 4:15, 24, 29). Здесь и пролегало различие между жертвой языческой и жертвой яхвистской. «Субстанция жизни» во всяком случае оказывалась открытой к разного рода метафизическим воздействиям, и этим ещё в предисторический период пользовались люди, желая обрести возможность магического воздействия на мир. Вместо молитв в этих случаях читались заклинания, а жертвенная кровь, подверженная действию не только стихийных начал, но нередко и духов тьмы, соединяла человека, уж конечно, не с Богом Живым. Да и молитва у язычника порою граничила с заклинанием: считалось возможным воздействовать на богов, к которым обращается приносящий жертву, и даже связать их клятвой, которую они принуждены будут исполнить, иногда против своего желания. А ведические тексты, например, иногда прямо говорят о том, что мудрец, овладевший искусством жертвоприношений и чтения особых мантр-заклинаний, не только владеет стихиями мира сего, но стоит даже выше богов и демонов. И только в Израиле, когда Господь протянул свою руку к жертвеннику, жертвенная кровь стала соединять человека с Ним, поистине его освящая. Освящённая плоть и освящённая кровь, через которые Господь входит в человека постольку, поскольку открыто Господу его сердце — в этом смысл жертвоприношений Израиля, и здесь, в жертвенном агнце, ясно виден уже не аллегорический, а мистический прообраз Того, Кто пришёл дать верующим в Него Своё Тело и Свою Кровь, открывающие совершенную полноту благодати. При таком подходе вполне естественно было бы увидеть в «жертве мирной» прообраз св. Евхаристии, а в «жертве за грех» — прообраз таинства исповеди. При посвящении священников существовал особый ритуал жертвоприношений (Лев 8:1-9, Лев 8:24), смысл которого был связан с ожидающим священника предстоятельским служением (вначале помазание елеем (Лев 8:1-13), затем обычная жертва за грех (Лев 8:14-17) и всесожжение (Лев 8:18-21); далее — специальное жертвоприношение и помазание священника освящённой кровью — как призвание на особое служение (Лев 8:22-30), и в завершение, после семи дней углублённых молитв (Лев 8:31-36), жертвоприношение от имени всего народа за священника (Лев 9:1-14) и первое жертвоприношение священника за народ (Лев 9:15-24), после которого обряд считался законченным). Это особое посвящение является, в сущности, прообразом таинства священства. О том, что ритуальные очистительные омовения были прообразом таинства св. Крещения, было сказано и написано немало, равно как и об обычае помазания священников, пророков и царей, из коего выросли в Церкви таинства миропомазания и елеосвящения; однако следует помнить, что в Израиле эти действия совершались обычно (а в случае очистительного омовения — обязательно, см., напр., Лев 15:13-15) перед жертвоприношением, предваряя его. По-видимому, благодатная полнота этих действий стала раскрываться лишь после Крещения Господня и св. Пятидесятницы.

Но прообраз — не образ, и прообраз полноты не есть полнота. С кровью животного Господь входил в человека настолько, насколько тот мог вместить; Кровь Христова открывает нам Его в полноте, и Он вмещается в наше сердце до конца в момент причащения, а затем остаётся с нами в той мере, в какой мы можем удержать Его благодать, которая, чаще всего, увы, уходит, как вода в песок. Именно поэтому для Общины Израиля особое значение имеет психофизиологический аспект духовной жизни. Он очень важен и в языческой аскетике — ведь язычник обычно относится к Божеству как к объекту, к которому нужно мистически приблизиться с тем, чтобы им овладеть. В яхвистской Общине, разумеется, дело обстояло не так; но благодать Божию каждый в Общине вмещал по мере сил, и мера эта определялась не только открытостью сердца, но и аскетической чистотой тела. Для христианина аскеза имеет прежде всего духовный смысл, психофизиологический аспект в христианской аскетике отходит обычно на второй план; для яхвиста он почти так же важен, как и аспект духовный. Потому-то в Книге Левита мы находим не только описание чинопоследования жертвоприношений, но и правила ритуальной чистоты. Разумеется, Книга эта была написана сравнительно поздно, едва ли раньше IX в. до Р.Х. даже в самых ранних своих редакциях, но в основе своей изложенные в ней правила кашрута восходят, несомненно, ко временам гораздо более ранним. Прежде всего обращает на себя внимание перечисление «чистых» и «нечистых» животных (Лев 11:1-47), которое до сих пор в иудаизме составляет основу норм кашрута в отношении пищи. Это перечисление вызывает немало вопросов. Иудейские толкователи говорят обычно о непостижимости смысла повелений Божиих, призывая соблюдать Тору, веря Богу на слово; христианские экзегеты предлагают различные (обычно весьма искусственные) аллегорические толкования. Между тем, перечисление это станет вполне понятным, если вспомнить, что языческая аскетика знает целую систему специально разработанных типов питания, так или иначе целенаправленно воздействующих на психофизиологическое состояние человека. В этом контексте вспоминают обычно прежде всего китайскую традицию, в т.ч. особую разработанную в древнем Китае систему питания, рекомендуемую философам и в особенности тем, кто собирается посвятить себя духовной жизни, — система эта обостряла работу мысли и мистическое восприятие. Менее известно то, что аналогичные методики были известны и в древнем Средиземноморье, и в т.ч. в Египте, где существовали известные пищевые ограничения, в частности, для жрецов. Соблюдение рекомендуемых норм имело целью достижение тех же результатов, что и китайская «диета мудреца». Видимо, к тому же стремился и тот, кто составил список «чистых» и «нечистых» животных в Книге Левита; во всяком случае, распределение их в основном совпадает с египетским. Важными с психофизиологической точки зрения оказываются также некоторые моменты, связанные с половой сферой; и испокон веку было известно всему миру, что нет лучшего способа восстановить нарушенное равновесие психофизиологического состояния человека, чем холодная вода из естественного источника (Лев 12:1-8; Лев 15:1-32). Разумеется, все эти установления ценны не сами по себе, но лишь как дополнение к главному; главное же — жертвоприношение, совершаемое от чистого сердца и с искренней молитвой. После разрушения Второго Храма установления эти потеряли смысл даже для тех, кто не принял Христа: не к чему стало готовиться, жертвоприношения прекратились, осталась лишь молитва, которая обычно не требует столь тщательной психофизиологической подготовки. После разрушения Храма и прекращения жертвоприношений иудаизм оказался в таком же положении по отношению к древнему яхвизму, как протестантизм по отношению к Церкви: осталась вера, молитва, традиция, но духовно-мистический и культовый стержень исчез. Впрочем, это случилось уже после явления в мир Того, Кто Сам стал последней жертвой за жизнь мира. Тем же, кто остался верен Завету Моисея и не принял Завета Нового, остаётся уповать на явление мал'ах яхве в надежде, что Господь не оставит искренне верующих в Него. Да и может ли исчезнуть иудаизм, пока сохраняется хотя бы одна община искренне верующих, которых осеняет покой шаббата? Конечно, человек, влезающий по верёвочной лестнице в окно, когда открыта дверь, выглядит несколько странно; но ведь и мы, считающие себя христианами и вполне церковными людьми, большею частью стоим на пороге, лишь изредка и ненадолго его переступая, и, наверное, мы тоже выглядим со стороны несколько странно, особенно когда стараемся при всём этом уверить окружающих, что мы-то и есть самые настоящие обитатели дома. Здесь мы, в сущности, имеем дело с тайной, которая, вероятнее всего, разрешится лишь в конце времён.

Отрывки к тексту:
Lv 1
Lv 3:1-4:35
Lv 8-9
Lv 11
Lv 12
Lv 15
1
Yahvé appela Moïse et, de la Tente du Rendez-vous, lui parla et lui dit :
2
Parle aux Israélites ; tu leur diras : Quand l'un de vous présentera une offrande à Yahvé, vous pourrez faire cette offrande en bétail, gros ou petit.
3
Si son offrande consiste en un holocauste de gros bétail, il offrira un mâle sans défaut ; il l'offrira à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, pour qu'il soit agréé devant Yahvé.
4
Il posera la main sur la tête de la victime et celle-ci sera agréée pour que l'on fasse pour lui le rite d'expiation.
5
Puis il immolera le taureau devant Yahvé, et les fils d'Aaron, les prêtres, offriront le sang. Ils le feront couler sur le pourtour de l'autel qui se trouve à l'entrée de la Tente du Rendez-vous.
6
Il écorchera ensuite la victime, la dépècera par quartiers,
7
les fils d'Aaron, les prêtres, apporteront du feu sur l'autel et disposeront du bois sur ce feu.
8
Puis les fils d'Aaron, les prêtres, disposeront quartiers, tête et graisse au-dessus du bois placé sur le feu de l'autel.
9
L'homme lavera dans l'eau les entrailles et les pattes et le prêtre fera fumer le tout à l'autel. Cet holocauste sera un mets consumé en parfum d'apaisement pour Yahvé.
10
Si son offrande consiste en petit bétail, agneau ou chevreau offert en holocauste, c'est un mâle sans défaut qu'il offrira.
11
Il l'immolera sur le côté nord de l'autel, devant Yahvé, et les fils d'Aaron, les prêtres, feront couler le sang sur le pourtour de l'autel.
12
Puis il le dépècera par quartiers et le prêtre disposera ceux-ci, ainsi que la tête et la graisse, au-dessus du bois placé sur le feu de l'autel.
13
L'homme lavera dans l'eau les entrailles et les pattes et le prêtre offrira le tout qu'il fera fumer à l'autel. Cet holocauste sera un mets consumé en parfum d'apaisement pour Yahvé.
14
Si son offrande à Yahvé consiste en un holocauste d'oiseau, il offrira une tourterelle ou un pigeon.
15
Le prêtre l'offrira à l'autel, et, en pinçant le cou, il arrachera la tête qu'il fera fumer à l'autel ; puis le sang en sera exprimé sur la paroi de l'autel.
16
Il en détachera alors le jabot et le plumage ; il les jettera du côté est de l'autel, à l'endroit où l'on dépose les cendres grasses.
17
Il fendra l'animal en deux moitiés, une aile de part et d'autre, mais sans les séparer. Le prêtre fera alors fumer l'animal à l'autel, sur le bois placé sur le feu. Cet holocauste sera un mets consumé en parfum d'apaisement pour Yahvé.
Скрыть
1
Si son sacrifice est un sacrifice de communion et s'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, c'est une pièce sans défaut qu'il offrira devant Yahvé.
2
Il posera la main sur la tête de la victime et l'immolera à l'entrée de la Tente du Rendez-vous. Puis les fils d'Aaron, les prêtres, feront couler le sang sur le pourtour de l'autel.
3
Il offrira une part de ce sacrifice de communion à titre de mets consumé pour Yahvé : la graisse qui couvre les entrailles, toute la graisse qui est au-dessus des entrailles,
4
les deux rognons, la graisse qui y adhère ainsi qu'aux lombes, la masse graisseuse qu'il détachera du foie et des rognons.
5
Les fils d'Aaron feront fumer cette part à l'autel en plus de l'holocauste, sur le bois placé sur le feu. Ce sera un mets consumé en parfum d'apaisement pour Yahvé.
6
Si c'est du petit bétail qu'il offre à titre de sacrifice de communion pour Yahvé, c'est un mâle ou une femelle sans défaut qu'il offrira.
7
S'il offre un mouton, il l'offrira devant Yahvé,
8
il posera la main sur la tête de la victime et l'immolera devant la Tente du Rendez-vous, puis les fils d'Aaron en répandront le sang sur le pourtour de l'autel.
9
De ce sacrifice de communion il offrira la graisse en mets consumé pour Yahvé : la queue entière qu'il détachera près du sacrum, la graisse qui couvre les entrailles, toute la graisse qui est au-dessus des entrailles,
10
les deux rognons, la graisse qui y adhère ainsi qu'aux lombes, la masse graisseuse qu'il détachera du foie et des rognons.
11
Le prêtre fera fumer cette part à l'autel à titre de nourriture, de mets consumé pour Yahvé.
12
Si son offrande consiste en une chèvre, il l'offrira devant Yahvé,
13
il lui posera la main sur la tête et l'immolera devant la Tente du Rendez-vous, et les fils d'Aaron en répandront le sang sur le pourtour de l'autel.
14
Voici ce qu'il en offrira ensuite à titre de mets consumé pour Yahvé : la graisse qui couvre les entrailles, toute la graisse qui est au-dessus des entrailles,
15
les deux rognons, la graisse qui y adhère ainsi qu'aux lombes, la masse graisseuse qu'il détachera du foie et des rognons.
16
Le prêtre fera fumer ces morceaux à l'autel à titre de nourriture, de mets consumé en parfum d'apaisement. Toute la graisse appartient à Yahvé.
17
C'est pour tous vos descendants une loi perpétuelle, en quelque lieu que vous demeuriez : vous ne mangerez ni graisse ni sang.
1
Yahvé parla à Moïse et dit :
2
Parle aux Israélites, dis-leur : Si quelqu'un pèche par inadvertance contre l'un quelconque des commandements de Yahvé et commet une de ces actions défendues,
3
si c'est le prêtre consacré par l'onction qui pèche et rend ainsi le peuple coupable, il offrira à Yahvé pour le péché qu'il a commis un taureau, pièce de gros bétail sans défaut, à titre de sacrifice pour le péché.
4
Il amènera ce taureau devant Yahvé à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, lui posera la main sur la tête et l'immolera devant Yahvé.
5
Puis le prêtre consacré par l'onction prendra un peu du sang de ce taureau et le portera dans la Tente du Rendez-vous.
6
Il trempera son doigt dans le sang et en fera sept aspersions devant le rideau du sanctuaire devant Yahvé.
7
Le prêtre déposera alors un peu de ce sang sur les cornes de l'autel des parfums qui fument devant Yahvé dans la Tente du Rendez-vous, et il versera tout le sang du taureau à la base de l'autel des holocaustes qui se trouve à l'entrée de la Tente du Rendez-vous.
8
De toute la graisse de ce taureau offert en sacrifice pour le péché voici ce qu'il prélèvera : la graisse qui couvre les entrailles, toute la graisse qui est au-dessus des entrailles,
9
les deux rognons, la graisse qui y adhère ainsi qu'aux lombes, la masse graisseuse qu'il détachera du foie et des rognons, -
10
tout comme la part prélevée sur le sacrifice de communion, - et le prêtre fera fumer ces morceaux sur l'autel des holocaustes.
11
La peau du taureau et toute sa chair, sa tête, ses pattes, ses entrailles et sa fiente,
12
le taureau tout entier, il le fera porter hors du camp, dans un lieu pur, lieu de rebut des cendres grasses. Il le brûlera sur un feu de bois ; c'est au lieu de rebut des cendres grasses que le taureau sera brûlé.
13
Si c'est toute la communauté d'Israël qui a péché par inadvertance et commis l'une des choses défendues par les commandements de Yahvé sans que la communauté s'en soit aperçue,
14
la communauté offrira en sacrifice pour le péché un taureau, pièce de gros bétail sans défaut, lorsque le péché dont elle est responsable sera reconnu. On l'amènera devant la Tente du Rendez-vous ;
15
devant Yahvé les anciens de la communauté poseront leurs mains sur la tête de ce taureau, et devant Yahvé on l'immolera.
16
Puis le prêtre consacré par l'onction portera dans la Tente du Rendez-vous un peu du sang de ce taureau.
17
Il trempera son doigt dans le sang et fera sept aspersions devant le rideau, devant Yahvé.
18
Il déposera alors un peu de ce sang sur les cornes de l'autel qui se trouve devant Yahvé dans la Tente du Rendez-vous, puis versera tout le sang à la base de l'autel des holocaustes qui est à l'entrée de la Tente du Rendez-vous.
19
Il prélèvera alors de l'animal toute la graisse et la fera fumer à l'autel.
20
Il traitera ce taureau comme il aurait traité le taureau du sacrifice pour le péché. Ainsi le traitera-t-on, et le prêtre ayant fait sur les membres de la communauté le rite d'expiation, il leur sera pardonné.
21
Il fera porter le taureau hors du camp et il le brûlera comme il aurait brûlé le précédent taureau. C'est là le sacrifice pour le péché de la communauté.
22
A supposer qu'un chef pèche et fasse par inadvertance quelqu'une des choses interdites par les commandements de Yahvé son Dieu et se rende ainsi coupable
23
ou si on l'avertit du péché commis sur ce point, il apportera comme offrande un bouc, un mâle sans défaut.
24
Il posera la main sur la tête du bouc et l'immolera au lieu où l'on immole les holocaustes devant Yahvé. C'est un sacrifice pour le péché :
25
le prêtre prendra à son doigt un peu du sang de la victime et le déposera sur les cornes de l'autel des holocaustes. Puis il en versera le sang à la base de l'autel des holocaustes
26
et en fera fumer toute la graisse à l'autel, comme la graisse du sacrifice de communion. Le prêtre fera ainsi sur ce chef le rite d'expiation pour le délivrer de son péché, et il lui sera pardonné.
27
Si c'est un homme du peuple du pays qui pèche par inadvertance et se rend coupable en faisant quelqu'une des choses interdites par les commandements de Yahvé
28
ou si on l'avertit du péché commis, il amènera comme offrande pour le péché qu'il a commis une chèvre, une femelle sans défaut.
29
Il posera la main sur la tête de la victime et l'immolera au lieu où l'on immole les holocaustes.
30
Le prêtre prendra à son doigt un peu de son sang et le déposera sur les cornes de l'autel des holocaustes. Puis il versera tout le sang à la base de l'autel.
31
Il détachera ensuite toute la graisse comme on détache la graisse d'un sacrifice de communion et le prêtre la fera fumer à l'autel en parfum d'apaisement pour Yahvé. Le prêtre fera ainsi sur cet homme le rite d'expiation, et il lui sera pardonné.
32
Si c'est un agneau qu'il veut amener comme offrande pour un tel sacrifice, c'est une femelle sans défaut qu'il amènera.
33
Il posera la main sur la tête de la victime et l'immolera en sacrifice pour le péché au lieu où l'on immole les holocaustes.
34
Le prêtre prendra à son doigt un peu du sang de ce sacrifice et le déposera sur les cornes de l'autel des holocaustes. Puis il en versera tout le sang à la base de l'autel.
35
Il en détachera toute la graisse comme on détache celle du mouton d'un sacrifice de communion, et le prêtre fera ainsi sur l'homme le rite d'expiation pour le péché qu'il a commis, et il lui sera pardonné.
Скрыть
1
Yahvé parla à Moïse et dit :
2
Prends Aaron, ses fils avec lui, les vêtements, l'huile d'onction, le taureau du sacrifice pour le péché, les deux béliers, la corbeille des azymes.
3
Puis convoque toute la communauté à l'entrée de la Tente du Rendez-vous.
4
Moïse suivit les ordres de Yahvé, la communauté se réunit à l'entrée de la Tente du Rendez-vous,
5
et Moïse lui dit : " Voici ce que Yahvé a ordonné de faire. "
6
Il fit approcher Aaron et ses fils et les lava dans l'eau.
7
Il lui mit la tunique, lui passa la ceinture, le revêtit du manteau et plaça sur lui l'éphod. Puis il le ceignit de l'écharpe de l'éphod et la fixa sur lui.
8
Il lui imposa le pectoral, où il mit l'Urim et le Tummim.
9
Sur la tête il lui mit le turban, et sur le devant du turban la fleur d'or ; c'est le signe de sainte consécration tel que Yahvé le prescrivit à Moïse.
10
Moïse prit alors l'huile d'onction, il oignit pour les consacrer la Demeure et tout ce qui s'y trouvait.
11
Il fit sept aspersions sur l'autel et oignit pour les consacrer l'autel et ses accessoires, le bassin et son socle.
12
Il versa de l'huile d'onction sur la tête d'Aaron, et l'oignit pour le consacrer.
13
Moïse fit alors approcher les fils d'Aaron, qu'il revêtit de tuniques, auxquels il passa des ceintures et fixa des calottes, comme Yahvé l'avait ordonné à Moïse.
14
Puis il fit approcher le taureau du sacrifice pour le péché. Aaron et ses fils posèrent leur main sur la tête de cette victime,
15
et Moïse l'immola. Il prit alors le sang, avec son doigt il en déposa sur les cornes du pourtour de l'autel pour ôter le péché de celui-ci. Puis il versa le sang à la base de l'autel, qu'il consacra en faisant sur lui le rite d'expiation.
16
Il prit ensuite toute la graisse qui enveloppe les entrailles, la masse de graisse qui part du foie, les deux rognons et leur graisse, et il les fit fumer à l'autel.
17
Quant à la peau du taureau, sa chair et sa fiente, il les brûla hors du camp comme Yahvé l'avait ordonné à Moïse.
18
Il fit alors approcher le bélier de l'holocauste. Aaron et ses fils posèrent leur main sur la tête de ce bélier,
19
et Moïse l'immola. Il en fit couler le sang sur le pourtour de l'autel.
20
Puis il dépeça le bélier en quartiers et fit fumer la tête, les quartiers et la graisse.
21
Il lava dans l'eau les entrailles et les pattes et fit fumer à l'autel le bélier tout entier. C'était un holocauste en parfum d'apaisement, un mets consumé pour Yahvé, comme Yahvé l'avait ordonné à Moïse.
22
Il fit alors approcher le second bélier, bélier du sacrifice d'investiture. Aaron et ses fils posèrent leur main sur la tête de ce bélier,
23
et Moïse l'immola. Il en prit du sang qu'il déposa sur le lobe de l'oreille droite d'Aaron, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit.
24
Puis il fit approcher les fils d'Aaron et déposa de ce sang sur le lobe de leur oreille droite, sur le pouce de leur main droite et sur le gros orteil de leur pied droit. Moïse fit ensuite couler le sang sur le pourtour de l'autel ;
25
il prit aussi la graisse : la queue, toute la graisse qui adhère aux entrailles, la masse de graisse qui part du foie, les deux rognons et leur graisse, la cuisse droite.
26
De la corbeille des azymes placée devant Yahvé il prit un gâteau d'azyme, un gâteau de pain à l'huile, et une galette qu'il joignit aux graisses et à la cuisse droite.
27
Il mit le tout dans les mains d'Aaron et dans celles de ses fils et fit le geste de présentation devant Yahvé.
28
Moïse les reprit alors de leurs mains et les fit fumer à l'autel en plus de l'holocauste. C'était le sacrifice d'investiture en parfum d'apaisement, un mets consumé pour Yahvé.
29
Moïse prit aussi la poitrine et fit le geste de présentation devant Yahvé. Ce fut la part du bélier d'investiture qui revint à Moïse, comme Yahvé l'avait ordonné à Moïse.
30
Moïse prit ensuite de l'huile d'onction et du sang qui était sur l'autel ; il en aspergea Aaron et ses vêtements ainsi que ses fils et leurs vêtements. Il consacra par là Aaron et ses vêtements ainsi que ses fils et leurs vêtements.
31
Moïse dit alors à Aaron et à ses fils : " Faites cuire la viande à l'entrée de la Tente du Rendez-vous ; vous la mangerez là, ainsi que le pain déposé dans la corbeille du sacrifice d'investiture, comme je l'ai ordonné en disant : "Aaron et ses fils le mangeront. "
32
Ce qui reste de la viande et du pain, vous le brûlerez.
33
Sept jours durant vous ne quitterez pas l'entrée de la Tente du Rendez-vous jusqu'à ce que s'achève le temps de votre investiture, car il faudra sept jours pour votre investiture.
34
Yahvé a commandé de procéder comme on a procédé aujourd'hui pour accomplir sur vous le rite d'expiation,
35
et, pendant sept jours, jour et nuit, vous demeurerez à l'entrée de la Tente du Rendez-vous en observant le rituel de Yahvé ; ainsi vous ne mourrez pas. C'est en effet l'ordre que j'ai reçu. "
36
Aaron et ses fils firent tout ce que Yahvé avait ordonné par l'intermédiaire de Moïse.
1
Au huitième jour Moïse convoqua Aaron, ses fils et les anciens d'Israël ;
2
il dit à Aaron : " Prends un veau pour faire un sacrifice pour le péché et un bélier pour un holocauste, l'un et l'autre sans défaut, et amène-les devant Yahvé.
3
Tu diras ensuite aux Israélites : "Prenez un bouc pour offrir un sacrifice pour le péché, un veau et un agneau d'un an tous deux sans défaut pour un holocauste,
4
un taureau et un bélier pour des sacrifices de communion à immoler devant Yahvé, enfin une oblation pétrie à l'huile. Aujourd'hui en effet Yahvé vous apparaîtra.
5
Ils amenèrent devant la Tente du Rendez-vous ce qu'avait commandé Moïse, puis toute la communauté s'approcha et se tint devant Yahvé.
6
Moïse dit : " Voici ce que Yahvé vous a ordonné de faire pour que sa gloire vous apparaisse. "
7
Moïse alors s'adressa à Aaron : " Approche-toi de l'autel, offre ton sacrifice pour le péché et ton holocauste, et fais ainsi le rite d'expiation pour toi et pour ta maison. Présente alors l'offrande du peuple et fais pour lui le rite d'expiation comme l'a ordonné Yahvé. "
8
Aaron s'approcha de l'autel, immola le veau du sacrifice pour son propre péché.
9
Puis les fils d'Aaron lui présentèrent le sang ; il y trempa le doigt et en déposa sur les cornes de l'autel, puis il versa le sang à la base de l'autel.
10
La graisse du sacrifice pour le péché, les rognons et la masse de graisse qui part du foie, il les fit fumer à l'autel comme Yahvé l'avait ordonné à Moïse ;
11
la chair et la peau, il les brûla hors du camp.
12
Il immola ensuite l'holocauste, dont les fils d'Aaron lui remirent le sang ; il le fit couler sur le pourtour de l'autel.
13
Ils lui remirent aussi la victime dépecée en quartiers, ainsi que la tête, et il les fit fumer à l'autel.
14
Il lava entrailles et pattes et les fit fumer à l'autel en plus de l'holocauste.
15
Il présenta alors l'offrande du peuple : il prit le bouc du sacrifice pour le péché du peuple, il l'immola et en fit un sacrifice pour le péché de la même manière que pour le premier.
16
Il fit alors approcher l'holocauste et procéda selon la règle.
17
Puis, ayant fait approcher l'oblation, il en prit une pleine poignée qu'il fit fumer à l'autel en plus de l'holocauste du matin.
18
Enfin il immola le taureau et le bélier en sacrifice de communion pour le peuple. Les fils d'Aaron lui en remirent le sang et il le fit couler sur le pourtour de l'autel.
19
Les graisses de ce taureau et de ce bélier, la queue, la graisse enveloppante, les rognons, la masse de graisse qui part du foie,
20
il les posa sur les poitrines et les fit fumer à l'autel.
21
Avec les poitrines et la cuisse droite Aaron fit le geste de présentation devant Yahvé, comme Yahvé l'avait ordonné à Moïse.
22
Aaron éleva les mains vers le peuple et le bénit. Ayant ainsi accompli le sacrifice pour le péché, l'holocauste et le sacrifice de communion, il descendit ;
23
avec Moïse il entra dans la Tente du Rendez-vous. Puis ils en sortirent tous deux pour bénir le peuple. La gloire de Yahvé apparut à tout le peuple,
24
une flamme jaillit de devant Yahvé, qui dévora sur l'autel l'holocauste et les graisses. A cette vue le peuple entier poussa des cris de jubilation et tous tombèrent la face contre terre.
Скрыть
1
Yahvé parla à Moïse et à Aaron, et leur dit :
2
Parlez aux Israélites, dites-leur : Voici, entre tous les animaux terrestres, les bêtes que vous pourrez manger.
3
Tout animal qui a le sabot fourchu, fendu en deux ongles, et qui rumine, vous pourrez le manger.
4
Voici seulement, parmi ceux qui ruminent ou qui ont le sabot fourchu, les espèces que vous ne pourrez manger. Vous tiendrez pour impur le chameau parce que, bien que ruminant, il n'a pas le sabot fourchu ;
5
vous tiendrez pour impur le daman parce que, bien que ruminant, il n'a pas le sabot fourchu ;
6
vous tiendrez pour impur le lièvre parce que, bien que ruminant, il n'a pas le sabot fourchu ;
7
vous tiendrez pour impur le porc parce que, tout en ayant le sabot fourchu, fendu en deux ongles, il ne rumine pas.
8
Vous ne mangerez pas de leur chair ni ne toucherez à leur cadavre, vous les tiendrez pour impurs.
9
Parmi tout ce qui vit dans l'eau, vous pourrez manger ceci. Tout ce qui a nageoires et écailles et vit dans l'eau, mers ou fleuves, vous en pourrez manger.
10
Mais tout ce qui n'a point nageoires et écailles, dans les mers ou dans les fleuves, entre toutes les bestioles des eaux et tous les êtres vivants qui s'y trouvent, vous les tiendrez pour immondes.
11
Vous les tiendrez pour immondes, vous n'en mangerez point la chair et vous aurez en dégoût leur cadavre.
12
Tout ce qui vit dans l'eau sans avoir nageoires et écailles, vous le tiendrez pour immonde.
13
Voici, parmi les oiseaux, ceux que vous tiendrez pour immondes ; on n'en mangera pas, c'est chose immonde : le vautour-griffon, le gypaète, l'orfraie,
14
le milan noir, les différentes espèces de milan rouge,
15
toutes les espèces de corbeau,
16
l'autruche, le chat-huant, la mouette et les différentes espèces d'épervier,
17
le hibou, le cormoran, la chouette,
18
l'ibis, le pélican, le vautour blanc,
19
la cigogne et les différentes espèces de héron, la huppe, la chauve-souris.
20
Toutes les bestioles ailées qui marchent sur quatre pattes, vous les tiendrez pour immondes.
21
De toutes ces bestioles ailées qui marchent sur quatre pattes vous ne pourrez manger que celles-ci : celles qui ont des pattes au-dessus de leurs pieds, pour sauter sur le sol.
22
Voici celles dont vous pourrez manger : les différentes espèces de sauterelles migratrices, de sauterelles solham, de sauterelles hargol, de sauterelles hagab.
23
Mais toutes les bestioles ailées à quatre pattes, vous les tiendrez pour immondes.
24
Vous contracterez d'elles une impureté : quiconque touchera leur cadavre sera impur jusqu'au soir.
25
Quiconque transportera leur cadavre devra nettoyer ses vêtements et sera impur jusqu'au soir.
26
Quant aux animaux qui ont un sabot, mais non fendu, et qui ne ruminent pas, vous les tiendrez pour impurs, quiconque les touchera sera impur.
27
Ceux des animaux à quatre pattes qui marchent sur la plante des pieds, vous les tiendrez pour impurs ; quiconque touchera leur cadavre sera impur jusqu'au soir,
28
et quiconque transportera leur cadavre devra nettoyer ses vêtements et sera impur jusqu'au soir. Vous les tiendrez pour impurs.
29
Voici, parmi les bestioles qui rampent sur terre, celles que vous tiendrez pour impures : la taupe, le rat et les différentes espèces de lézards :
30
gecko, koah, letaah, caméléon et tinchamète.
31
Parmi toutes les bestioles ce sont ces animaux que vous tiendrez pour impurs. Quiconque les touchera quand ils sont morts sera impur jusqu'au soir.
32
Tout objet sur lequel tombe l'un d'entre eux, une fois mort, en devient impur : tout ustensile de bois, vêtement, peau, sac, quelque ustensile que ce soit. On le passera dans l'eau et il restera impur jusqu'au soir ; puis il sera pur.
33
Tout vase d'argile dans lequel tombera l'un d'entre eux, vous le briserez ; son contenu en est impur.
34
Toute nourriture dont on mange sera impure, même humectée d'eau ; tout breuvage dont on boit sera impur, quel qu'en soit le récipient.
35
Tout ce sur quoi tombe l'un de leurs cadavres sera impur ; four et fourneau seront détruits car impurs ils sont et impurs ils seront pour vous
36
toutefois sources, citernes et étendues d'eau resteront pures ; quiconque touche à l'un de leurs cadavres sera impur.
37
Si l'un de leurs cadavres tombe sur une semence quelconque, elle restera pure,
38
mais si la graine a été humectée d'eau et si un de leurs cadavres tombe dessus, vous la tiendrez pour impure.
39
Si vient à périr un des animaux qui vous servent de nourriture, celui qui en touchera le cadavre sera impur jusqu'au soir,
40
celui qui mangera de sa chair morte devra nettoyer ses vêtements et sera impur jusqu'au soir, celui qui transportera son cadavre devra nettoyer ses vêtements et sera impur jusqu'au soir.
41
Toute bestiole qui grouille sur terre est immonde, on n'en mangera pas.
42
Tout ce qui se traîne sur le ventre, tout ce qui marche sur quatre pattes ou plus, bref toutes les bestioles qui grouillent sur terre, vous n'en mangerez pas car elles sont immondes.
43
Ne vous rendez pas vous-mêmes immondes avec toutes ces bestioles grouillantes, ne vous contaminez pas avec elles et ne soyez pas contaminés par elles.
44
Car c'est moi, Yahvé, qui suis votre Dieu. Vous vous êtes sanctifiés et vous êtes devenus saints car je suis saint ; ne vous rendez donc pas impurs avec toutes ces bestioles qui rampent sur terre.
45
Oui, c'est moi Yahvé qui vous ai fait monter du pays d'Égypte pour être votre Dieu : vous serez donc saints parce que je suis saint.
46
Telle est la loi concernant les animaux, les oiseaux, tout être vivant qui se meut dans l'eau et tout être qui rampe sur terre.
47
Elle a pour but de séparer le pur et l'impur, les bêtes que l'on peut manger et celles que l'on ne doit pas manger.
Скрыть
1
Yahvé parla à Moïse et dit :
2
Parle aux Israélites, dis-leur : Si une femme est enceinte et enfante un garçon, elle sera impure pendant sept jours comme au temps de la souillure de ses règles.
3
Au huitième jour on circoncira le prépuce de l'enfant
4
et pendant trente-trois jours encore elle restera à purifier son sang. Elle ne touchera à rien de consacré et n'ira pas au sanctuaire jusqu'à ce que soit achevé le temps de sa purification.
5
Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme pendant ses règles, et restera de plus soixante-six jours à purifier son sang.
6
Quand sera achevée la période de sa purification, que ce soit pour un garçon ou pour une fille, elle apportera au prêtre, à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, un agneau d'un an pour un holocauste et un pigeon ou une tourterelle en sacrifice pour le péché.
7
Le prêtre l'offrira devant Yahvé, accomplira sur elle le rite d'expiation et elle sera purifiée de son flux de sang. Telle est la loi concernant la femme qui enfante un garçon ou une fille.
8
Si elle est incapable de trouver la somme nécessaire pour une tête de petit bétail, elle prendra deux tourterelles ou deux pigeons, l'un pour l'holocauste et l'autre en sacrifice pour le péché. Le prêtre fera sur elle le rite d'expiation et elle sera purifiée.
Скрыть
1
Yahvé parla à Moïse et à Aaron, et dit :
2
Parlez aux Israélites, vous leur direz : Lorsqu'un homme a un écoulement sortant de son corps, cet écoulement est impur.
3
Voici en quoi consistera son impureté tant qu'il a cet écoulement : Que sa chair laisse échapper l'écoulement ou qu'elle le retienne, il est impur.
4
Tout lit où couchera cet homme sera impur et tout meuble où il s'assiéra sera impur.
5
Celui qui touchera son lit devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et il sera impur jusqu'au soir.
6
Celui qui s'assiéra sur un meuble où cet homme se sera assis devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et il sera impur jusqu'au soir.
7
Celui qui touchera le corps de cet homme devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et il sera impur jusqu'au soir.
8
Si cet homme crache sur une personne pure, celle-ci devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et elle sera impure jusqu'au soir.
9
Tout siège sur lequel aura voyagé cet homme sera impur.
10
Tous ceux qui toucheront à un objet quelconque qui se sera trouvé sous lui seront impurs jusqu'au soir. Celui qui transportera un tel objet devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et il sera impur jusqu'au soir.
11
Tous ceux que touchera cet homme sans s'être rincé les mains devront nettoyer leurs vêtements, se laver à l'eau, et ils seront impurs jusqu'au soir.
12
Le vase d'argile que touchera cet homme sera brisé et tout ustensile en bois devra être rincé.
13
Quand cet homme sera guéri, il comptera sept jours pour sa purification. Il devra nettoyer ses vêtements, laver son corps à l'eau courante, et il sera pur.
14
Le huitième jour il prendra deux tourterelles ou deux pigeons et viendra devant Yahvé à l'entrée de la Tente du Rendez-vous pour les remettre au prêtre.
15
De l'un celui-ci fera un sacrifice pour le péché et de l'autre un holocauste. Le prêtre fera ainsi sur lui devant Yahvé le rite d'expiation de son écoulement.
16
Lorsqu'un homme aura un épanchement séminal, il devra se laver à l'eau tout le corps et il sera impur jusqu'au soir.
17
Tout vêtement et tout cuir qu'aura atteint l'épanchement séminal devra être nettoyé à l'eau et sera impur jusqu'au soir.
18
Quand une femme aura couché maritalement avec un homme, ils devront tous deux se laver à l'eau, et ils seront impurs jusqu'au soir.
19
Lorsqu'une femme a un écoulement de sang et que du sang s'écoule de son corps, elle restera pendant sept jours dans la souillure de ses règles. Qui la touchera sera impur jusqu'au soir.
20
Toute couche sur laquelle elle s'étendra ainsi souillée, sera impure ; tout meuble sur lequel elle s'assiéra sera impur.
21
Quiconque touchera son lit devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et il sera impur jusqu'au soir.
22
Quiconque touchera un meuble, quel qu'il soit, où elle se sera assise, devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et il sera impur jusqu'au soir.
23
Si quelque objet se trouve sur le lit ou sur le meuble sur lequel elle s'est assise, celui qui le touchera sera impur jusqu'au soir.
24
Si un homme couche avec elle, la souillure de ses règles l'atteindra. Il sera impur pendant sept jours. Tout lit sur lequel il couchera sera impur.
25
Lorsqu'une femme aura un écoulement de sang de plusieurs jours hors du temps de ses règles ou si ses règles se prolongent, elle sera pendant toute la durée de cet écoulement dans le même état d'impureté que pendant le temps de ses règles.
26
Il en sera de tout lit sur lequel elle couchera pendant toute la durée de son écoulement comme du lit où elle couche lors de ses règles. Tout meuble sur lequel elle s'assiéra sera impur comme lors de ses règles.
27
Quiconque les touchera sera impur, devra nettoyer ses vêtements, se laver à l'eau, et il sera impur jusqu'au soir.
28
Lorsqu'elle sera guérie de son écoulement, elle comptera sept jours puis elle sera pure.
29
Le huitième jour elle prendra deux tourterelles ou deux pigeons qu'elle apportera au prêtre à l'entrée de la Tente du Rendez-vous.
30
De l'un le prêtre fera un sacrifice pour le péché et de l'autre un holocauste. Le prêtre fera ainsi sur elle, devant Yahvé, le rite d'expiation de son écoulement qui la rendait impure.
31
Vous avertirez les Israélites de leurs impuretés, afin qu'à cause d'elles ils ne meurent pas en souillant ma Demeure qui se trouve au milieu d'eux.
32
Telle est la loi concernant l'homme qui a un écoulement, celui que rend impur un épanchement séminal,
33
la femme lors de la souillure de ses règles, l'homme ou la femme qui a un écoulement, l'homme qui couche avec une femme impure.
Скрыть
Оглавление
Поделиться

Благодаря регистрации Вы можете подписаться на рассылку текстов любого из планов чтения Библии

Мы планируем постепенно развивать возможности самостоятельной настройки сайта и другие дополнительные сервисы для зарегистрированных пользователей, так что советуем регистрироваться уже сейчас (разумеется, бесплатно).