Библия-Центр
РУ

Мысли вслух на Ez 17:1-24

La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
Fils d'homme, propose une énigme et présente une parabole à la maison d'Israël.
Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Le grand aigle, aux grandes ailes, à l'envergure immense, couvert de plumes multicolores, vint au Liban et prit la cime du cèdre;
il cueillit le plus haut de ses rameaux, l'emporta au pays des marchands et le déposa dans une ville de trafiquants.
Puis il prit une des semences du pays et la mit dans un champ préparé; au bord d'un cours d'eau abondant, il la mit comme un saule.
Elle poussa et devint une vigne féconde, de taille modeste, qui tourna ses branches vers l'aigle, alors que ses racines étaient sous elle. Elle devint une vigne, donna des tiges et poussa des sarments.
Il y eut un autre grand aigle, aux grandes ailes, aux plumes abondantes. Et voici que cette vigne tendit ses racines vers lui et dirigea vers lui ses branches, pour qu'il l'arrosât, depuis le parterre où elle était plantée.
Dans un champ fertile, au bord d'un cours d'eau abondant, elle était plantée, pour pousser des branchages et porter du fruit, pour devenir une vigne magnifique.
Dis : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Réussira-t-elle ? L'aigle ne va-t-il pas arracher ses racines, ôter ses fruits, en sorte que sèchent toutes les feuilles nouvelles qu'elle poussera, sans qu'il soit besoin d'un bras puissant et d'un peuple nombreux pour l'enlever de ses racines ?
10 La voici plantée, réussira-t-elle ? Au souffle du vent d'est, ne va-t-elle pas sécher ? Sur les parterres où elle a poussé, elle séchera!
11 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
12 Parle à l'engeance de rebelles. Ne savez-vous pas ce que cela signifie ? Dis : Voici que le roi de Babylone est venu à Jérusalem : il en a enlevé le roi et les princes et les a emmenés chez lui, à Babylone.
13 Il a pris un rejeton royal et a conclu alliance avec lui, il lui a fait prêter serment, après avoir enlevé les grands du pays,
14 pour que le royaume demeure modeste et sans ambition, et pour qu'il garde son alliance et la maintienne.
15 Mais ce prince s'est révolté contre lui, en envoyant des messagers en Égypte pour se faire donner des chevaux et des gens en grand nombre. Réussira-t-il ? S'en tirera-t-il, celui a fait cela ? Il a rompu l'alliance et il s'en tirerait ?
16 Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, je le jure : c'est dans le pays du roi qui l'a fait régner, lui dont il a méprisé le serment et rompu l'alliance, c'est en plein milieu de Babylone qu'il mourra.
17 Avec sa grande armée et ses troupes nombreuses, le Pharaon ne le sauvera pas par la guerre, lorsqu'on élèvera un remblai et qu'on construira des retranchements, pour détruire tant de vies humaines.
18 Il a méprisé le serment en rompant l'alliance, alors qu'il s'était engagé et avait fait tout cela : il ne s'en tirera pas.
19 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé. Par ma vie, je le jure : mon serment qu'il a méprisé, mon alliance qu'il a rompue, je les ferai retomber sur sa tête.
20 J'étendrai mon filet sur lui, il sera pris dans mon rets, je le mènerai à Babylone et je l'y punirai de l'infidélité qu'il a commise envers moi.
21 Quant à toute son élite, parmi toutes ses troupes, elle tombera par l'épée, et les survivants seront éparpillés à tous les vents. Et vous saurez que moi, Yahvé, j'ai parlé.
22 Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Moi, je prendrai à la cime du grand cèdre, au plus haut de ses rameaux je cueillerai une jeune pousse et je la planterai moi-même sur une montagne élevée et altière.
23 Sur la haute montagne d'Israël je la planterai. Elle poussera des branchages, elle produira du fruit et deviendra un cèdre magnifique. Toutes sortes d'oiseaux habiteront sous lui, toutes sortes de volatiles reposeront à l'ombre de ses branches.
24 Et tous les arbres de la campagne sauront que c'est moi, Yahvé, qui abaisse l'arbre élevé et qui élève l'arbre abaissé, qui fais sécher l'arbre vert et fleurir l'arbre sec. Moi, Yahvé, j'ai dit et je fais.
Свернуть

17-я глава книги пророка Иезекииля посвящена хорошо известным политическим событиям начала эпохи плена, и посвященное им слово Божие содержит использует их как отправную точку для того, чтобы открыть пророку и его слушателям очень важные вещи в замысле Божием. Но прежде того, Господь подвергает анализу собственно события. Язык притчи, которым говорит Бог, непривычен для нас, так как отличается от нашего способа выражаться, но смысл слова Божия, тем не менее, совершенно ясен.

В первую очередь важно, что Господь дает политическим событиям нравственную и духовную оценку. Мы привыкли избегать этого, потому что слишком многое в нашей политической жизни следовало бы с нравственной точки зрения оценить резко отрицательно. Тем важнее для нас этот пример. Правители Иерусалима, назначенные Навуходоносором вместо уведенного в плен царя Седекии, нарушили клятву царю Вавилонскому, стали искать военного союза с Египтом, чтобы избавиться от вавилонской зависимости. Господь говорит, что из этого ничего не выйдет, и приводит тому два основания. Во-первых, на обмане ничего не может быть построено. 14-й псалом называет непорочным того, кто «клянется, хотя бы злому, и не изменяет». Значимость обещания не в том, насколько хорош тот, кому мы что-то обещаем, а в нашей собственной верности. Во-вторых, воля Божия была в том, чтобы Иерусалиму «предаться в руки царя Вавилонского», как говорил Он через пророка Иеремию. Слдеовательно, вероломная политика иудейских вождей не только лжива, но и противна ясно выраженной воле Вседержителя.

Но, как и в других случаях, это только встуление к главному. В конце главы Господь открывает пророку, что Он поставит Своему народу иного Главу. Кедр, самое могучее и долговечное растение Ближнего Востока, становится символом и прообразом Христа, который будет царем от рода Давидова. Не следует пренебрегать в толковании и изобразительным контрастом виноградных лоз, стелющихся по земле, и, с другой стороны, высокого кедра, тянущегося к Небу.

Другие мысли вслух

 
На Ez 17:1-24
La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
Fils d'homme, propose une énigme et présente une parabole à la maison d'Israël.
Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Le grand aigle, aux grandes ailes, à l'envergure immense, couvert de plumes multicolores, vint au Liban et prit la cime du cèdre;
il cueillit le plus haut de ses rameaux, l'emporta au pays des marchands et le déposa dans une ville de trafiquants.
Puis il prit une des semences du pays et la mit dans un champ préparé; au bord d'un cours d'eau abondant, il la mit comme un saule.
Elle poussa et devint une vigne féconde, de taille modeste, qui tourna ses branches vers l'aigle, alors que ses racines étaient sous elle. Elle devint une vigne, donna des tiges et poussa des sarments.
Il y eut un autre grand aigle, aux grandes ailes, aux plumes abondantes. Et voici que cette vigne tendit ses racines vers lui et dirigea vers lui ses branches, pour qu'il l'arrosât, depuis le parterre où elle était plantée.
Dans un champ fertile, au bord d'un cours d'eau abondant, elle était plantée, pour pousser des branchages et porter du fruit, pour devenir une vigne magnifique.
Dis : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Réussira-t-elle ? L'aigle ne va-t-il pas arracher ses racines, ôter ses fruits, en sorte que sèchent toutes les feuilles nouvelles qu'elle poussera, sans qu'il soit besoin d'un bras puissant et d'un peuple nombreux pour l'enlever de ses racines ?
10 La voici plantée, réussira-t-elle ? Au souffle du vent d'est, ne va-t-elle pas sécher ? Sur les parterres où elle a poussé, elle séchera!
11 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
12 Parle à l'engeance de rebelles. Ne savez-vous pas ce que cela signifie ? Dis : Voici que le roi de Babylone est venu à Jérusalem : il en a enlevé le roi et les princes et les a emmenés chez lui, à Babylone.
13 Il a pris un rejeton royal et a conclu alliance avec lui, il lui a fait prêter serment, après avoir enlevé les grands du pays,
14 pour que le royaume demeure modeste et sans ambition, et pour qu'il garde son alliance et la maintienne.
15 Mais ce prince s'est révolté contre lui, en envoyant des messagers en Égypte pour se faire donner des chevaux et des gens en grand nombre. Réussira-t-il ? S'en tirera-t-il, celui a fait cela ? Il a rompu l'alliance et il s'en tirerait ?
16 Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, je le jure : c'est dans le pays du roi qui l'a fait régner, lui dont il a méprisé le serment et rompu l'alliance, c'est en plein milieu de Babylone qu'il mourra.
17 Avec sa grande armée et ses troupes nombreuses, le Pharaon ne le sauvera pas par la guerre, lorsqu'on élèvera un remblai et qu'on construira des retranchements, pour détruire tant de vies humaines.
18 Il a méprisé le serment en rompant l'alliance, alors qu'il s'était engagé et avait fait tout cela : il ne s'en tirera pas.
19 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé. Par ma vie, je le jure : mon serment qu'il a méprisé, mon alliance qu'il a rompue, je les ferai retomber sur sa tête.
20 J'étendrai mon filet sur lui, il sera pris dans mon rets, je le mènerai à Babylone et je l'y punirai de l'infidélité qu'il a commise envers moi.
21 Quant à toute son élite, parmi toutes ses troupes, elle tombera par l'épée, et les survivants seront éparpillés à tous les vents. Et vous saurez que moi, Yahvé, j'ai parlé.
22 Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Moi, je prendrai à la cime du grand cèdre, au plus haut de ses rameaux je cueillerai une jeune pousse et je la planterai moi-même sur une montagne élevée et altière.
23 Sur la haute montagne d'Israël je la planterai. Elle poussera des branchages, elle produira du fruit et deviendra un cèdre magnifique. Toutes sortes d'oiseaux habiteront sous lui, toutes sortes de volatiles reposeront à l'ombre de ses branches.
24 Et tous les arbres de la campagne sauront que c'est moi, Yahvé, qui abaisse l'arbre élevé et qui élève l'arbre abaissé, qui fais sécher l'arbre vert et fleurir l'arbre sec. Moi, Yahvé, j'ai dit et je fais.
Свернуть
Сегодняшнее чтение предлагает нам притчу Иезекииля, смысл которой связан с непростыми отношениями, складывавшимися...  Читать далее

Сегодняшнее чтение предлагает нам притчу Иезекииля, смысл которой связан с непростыми отношениями, складывавшимися между Иудеей, бывшей в вассальной зависимости от Вавилонии, и Египтом (ст. 11–15). В то время, когда прозвучала приведённая здесь проповедь, пророк жил уже в Вавилоне, хотя Иерусалим ещё не был разрушен, как это случилось позже.

Иезекииль оказался в Вавилоне вместе с первой партией депортированных жителей Иерусалима в 589 г. до н.э. Тогда город был взят вавилонянами, но не был полностью разрушен; в нём был оставлен вавилонский гарнизон и местная администрация, лояльная новым властям. Однако два года спустя, в 587 г. до н.э., в городе вспыхнуло восстание, организованное при поддержке Египта, который находился в это время в состоянии войны с Вавилонией. Однако Египет, как и предупреждал Иезекииль (ст. 17), не смог оказать существенной помощи восставшим, восстание было подавлено, а город и Храм были разрушены до основания, как поступали обычно в те времена с мятежными городами.

Иезекииль, как и другой пророк, Иеремия, бывший непосредственным свидетелем и невольным участником этих событий (Иер. гл. 52), не раз предупреждал о том, что планам восставших не суждено осуществиться, что восстание закончится поражением и большой кровью (ст. 18–21). Такая позиция, вероятно, многим должна была казаться коллаборационистской и недостойной патриота.

Иезекииль понимал то, чего не понимали многие другие, включая вождей антивавилонского восстания. Он понимал, что историю невозможно повернуть вспять. Ведь успех восстания мог означать лишь одно: возвращение в прошлое, к тому состоянию народа и страны, которое, собственно, и привело к катастрофе. Но Богу не нужна была реставрация, Он не хотел, чтобы Его народ возвращался в прошлое. Ему нужно было вести народ вперёд, через раскаяние и обращение к духовному обновлению, без которого возвращение на землю отцов, восстановление города и Храма не имело бы никакого духовного смысла. Но понять это было нелегко, ведь массовое религиозное сознание предпленной эпохи отнюдь не было склонно ни к раскаянию, ни к рефлексии вообще. Наоборот, в городе незадолго до взятия его вавилонянами в 589 г. до н.э. преобладали настроения самодовольства и самоуспокоенности, густо замешанные на своеобразном религиозно окрашенном национализме, многими принимаемым за яхвизм. И Бог, конечно, не мог позволить Своему народу вернуться в такое состояние; Он был намерен вести его вперёд, к духовному обновлению, даже вопреки тем, кто хотел бы повернуть назад.

Свернуть
 
На Ez 17:1-24
La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
Fils d'homme, propose une énigme et présente une parabole à la maison d'Israël.
Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Le grand aigle, aux grandes ailes, à l'envergure immense, couvert de plumes multicolores, vint au Liban et prit la cime du cèdre;
il cueillit le plus haut de ses rameaux, l'emporta au pays des marchands et le déposa dans une ville de trafiquants.
Puis il prit une des semences du pays et la mit dans un champ préparé; au bord d'un cours d'eau abondant, il la mit comme un saule.
Elle poussa et devint une vigne féconde, de taille modeste, qui tourna ses branches vers l'aigle, alors que ses racines étaient sous elle. Elle devint une vigne, donna des tiges et poussa des sarments.
Il y eut un autre grand aigle, aux grandes ailes, aux plumes abondantes. Et voici que cette vigne tendit ses racines vers lui et dirigea vers lui ses branches, pour qu'il l'arrosât, depuis le parterre où elle était plantée.
Dans un champ fertile, au bord d'un cours d'eau abondant, elle était plantée, pour pousser des branchages et porter du fruit, pour devenir une vigne magnifique.
Dis : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Réussira-t-elle ? L'aigle ne va-t-il pas arracher ses racines, ôter ses fruits, en sorte que sèchent toutes les feuilles nouvelles qu'elle poussera, sans qu'il soit besoin d'un bras puissant et d'un peuple nombreux pour l'enlever de ses racines ?
10 La voici plantée, réussira-t-elle ? Au souffle du vent d'est, ne va-t-elle pas sécher ? Sur les parterres où elle a poussé, elle séchera!
11 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
12 Parle à l'engeance de rebelles. Ne savez-vous pas ce que cela signifie ? Dis : Voici que le roi de Babylone est venu à Jérusalem : il en a enlevé le roi et les princes et les a emmenés chez lui, à Babylone.
13 Il a pris un rejeton royal et a conclu alliance avec lui, il lui a fait prêter serment, après avoir enlevé les grands du pays,
14 pour que le royaume demeure modeste et sans ambition, et pour qu'il garde son alliance et la maintienne.
15 Mais ce prince s'est révolté contre lui, en envoyant des messagers en Égypte pour se faire donner des chevaux et des gens en grand nombre. Réussira-t-il ? S'en tirera-t-il, celui a fait cela ? Il a rompu l'alliance et il s'en tirerait ?
16 Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, je le jure : c'est dans le pays du roi qui l'a fait régner, lui dont il a méprisé le serment et rompu l'alliance, c'est en plein milieu de Babylone qu'il mourra.
17 Avec sa grande armée et ses troupes nombreuses, le Pharaon ne le sauvera pas par la guerre, lorsqu'on élèvera un remblai et qu'on construira des retranchements, pour détruire tant de vies humaines.
18 Il a méprisé le serment en rompant l'alliance, alors qu'il s'était engagé et avait fait tout cela : il ne s'en tirera pas.
19 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé. Par ma vie, je le jure : mon serment qu'il a méprisé, mon alliance qu'il a rompue, je les ferai retomber sur sa tête.
20 J'étendrai mon filet sur lui, il sera pris dans mon rets, je le mènerai à Babylone et je l'y punirai de l'infidélité qu'il a commise envers moi.
21 Quant à toute son élite, parmi toutes ses troupes, elle tombera par l'épée, et les survivants seront éparpillés à tous les vents. Et vous saurez que moi, Yahvé, j'ai parlé.
22 Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Moi, je prendrai à la cime du grand cèdre, au plus haut de ses rameaux je cueillerai une jeune pousse et je la planterai moi-même sur une montagne élevée et altière.
23 Sur la haute montagne d'Israël je la planterai. Elle poussera des branchages, elle produira du fruit et deviendra un cèdre magnifique. Toutes sortes d'oiseaux habiteront sous lui, toutes sortes de volatiles reposeront à l'ombre de ses branches.
24 Et tous les arbres de la campagne sauront que c'est moi, Yahvé, qui abaisse l'arbre élevé et qui élève l'arbre abaissé, qui fais sécher l'arbre vert et fleurir l'arbre sec. Moi, Yahvé, j'ai dit et je fais.
Свернуть
Упование на Господа — не в политике Иудейских царей...  Читать далее

Упование на Господа — не в политике Иудейских царей. Они пытались балансировать между Вавилоном м Египтом, то заключая с ними союзы, то разрывая их. Пророк предупреждает, что такие методы приведут к разгрому Иерусалима. Это предостережение вполне может относиться и к тем, кто пытается заменить упование на Бога собственной находчивостью. Примером нам должен служить Тот, Чье появление предсказывается в конце главы — Кедр, в тени ветвей Которого будут обитать все птицы.

Свернуть
 
На Ez 17:1-24
La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
Fils d'homme, propose une énigme et présente une parabole à la maison d'Israël.
Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Le grand aigle, aux grandes ailes, à l'envergure immense, couvert de plumes multicolores, vint au Liban et prit la cime du cèdre;
il cueillit le plus haut de ses rameaux, l'emporta au pays des marchands et le déposa dans une ville de trafiquants.
Puis il prit une des semences du pays et la mit dans un champ préparé; au bord d'un cours d'eau abondant, il la mit comme un saule.
Elle poussa et devint une vigne féconde, de taille modeste, qui tourna ses branches vers l'aigle, alors que ses racines étaient sous elle. Elle devint une vigne, donna des tiges et poussa des sarments.
Il y eut un autre grand aigle, aux grandes ailes, aux plumes abondantes. Et voici que cette vigne tendit ses racines vers lui et dirigea vers lui ses branches, pour qu'il l'arrosât, depuis le parterre où elle était plantée.
Dans un champ fertile, au bord d'un cours d'eau abondant, elle était plantée, pour pousser des branchages et porter du fruit, pour devenir une vigne magnifique.
Dis : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Réussira-t-elle ? L'aigle ne va-t-il pas arracher ses racines, ôter ses fruits, en sorte que sèchent toutes les feuilles nouvelles qu'elle poussera, sans qu'il soit besoin d'un bras puissant et d'un peuple nombreux pour l'enlever de ses racines ?
10 La voici plantée, réussira-t-elle ? Au souffle du vent d'est, ne va-t-elle pas sécher ? Sur les parterres où elle a poussé, elle séchera!
11 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
12 Parle à l'engeance de rebelles. Ne savez-vous pas ce que cela signifie ? Dis : Voici que le roi de Babylone est venu à Jérusalem : il en a enlevé le roi et les princes et les a emmenés chez lui, à Babylone.
13 Il a pris un rejeton royal et a conclu alliance avec lui, il lui a fait prêter serment, après avoir enlevé les grands du pays,
14 pour que le royaume demeure modeste et sans ambition, et pour qu'il garde son alliance et la maintienne.
15 Mais ce prince s'est révolté contre lui, en envoyant des messagers en Égypte pour se faire donner des chevaux et des gens en grand nombre. Réussira-t-il ? S'en tirera-t-il, celui a fait cela ? Il a rompu l'alliance et il s'en tirerait ?
16 Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, je le jure : c'est dans le pays du roi qui l'a fait régner, lui dont il a méprisé le serment et rompu l'alliance, c'est en plein milieu de Babylone qu'il mourra.
17 Avec sa grande armée et ses troupes nombreuses, le Pharaon ne le sauvera pas par la guerre, lorsqu'on élèvera un remblai et qu'on construira des retranchements, pour détruire tant de vies humaines.
18 Il a méprisé le serment en rompant l'alliance, alors qu'il s'était engagé et avait fait tout cela : il ne s'en tirera pas.
19 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé. Par ma vie, je le jure : mon serment qu'il a méprisé, mon alliance qu'il a rompue, je les ferai retomber sur sa tête.
20 J'étendrai mon filet sur lui, il sera pris dans mon rets, je le mènerai à Babylone et je l'y punirai de l'infidélité qu'il a commise envers moi.
21 Quant à toute son élite, parmi toutes ses troupes, elle tombera par l'épée, et les survivants seront éparpillés à tous les vents. Et vous saurez que moi, Yahvé, j'ai parlé.
22 Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Moi, je prendrai à la cime du grand cèdre, au plus haut de ses rameaux je cueillerai une jeune pousse et je la planterai moi-même sur une montagne élevée et altière.
23 Sur la haute montagne d'Israël je la planterai. Elle poussera des branchages, elle produira du fruit et deviendra un cèdre magnifique. Toutes sortes d'oiseaux habiteront sous lui, toutes sortes de volatiles reposeront à l'ombre de ses branches.
24 Et tous les arbres de la campagne sauront que c'est moi, Yahvé, qui abaisse l'arbre élevé et qui élève l'arbre abaissé, qui fais sécher l'arbre vert et fleurir l'arbre sec. Moi, Yahvé, j'ai dit et je fais.
Свернуть
Из побега, сорванного с кедрового дерева, выросла виноградная лоза. В живой природе так не бывает, но...  Читать далее

Из побега, сорванного с кедрового дерева, выросла виноградная лоза. В живой природе так не бывает, но не будем придирчиво настаивать на буквальном прочтении притчи, всмотримся лучше в то, о чём она говорит.

Кедр - прекрасное и могучее дерево, привыкшее расти на свободе, неразрывно с дикой, естественной природой. Происходящая от него виноградная лоза - более хрупкая, и она требует постоянного ухода. Лоза имела всё необходимое для ухода, чтобы плодоносить и сделаться лозою великолепною. Но лоза отвернулась от орла, пересадившего её, и тем самым отказалась от того, кто за ней ухаживал.

Цари Израиля и Иудеи, стремившиеся к союзу с язычниками, надеялись на земное величие, достигаемое в отрыве от Бога. Но оно недостижимо, и даже усилия, направленные на достижение земного могущества, рано или поздно ведут не к нему, а к истощению и вырождению. Но и сами подобные усилия оказываются следствием духовной измены, отказа от общения с Тем, Кто даёт всё необходимое. Начинается нескончаемый бег по замкнутому кругу, прервать который может только покаянное возвращение к Богу.

Свернуть

Благодаря регистрации Вы можете подписаться на рассылку текстов любого из планов чтения Библии

Мы планируем постепенно развивать возможности самостоятельной настройки сайта и другие дополнительные сервисы для зарегистрированных пользователей, так что советуем регистрироваться уже сейчас (разумеется, бесплатно).