Библия-Центр
РУ
Оглавление
Поделиться

Исагогика

Свящ. Александр Мень

§5. Состав, содержание и установление ветхозаветного канона

1. Разделы ветхозаветного канона. В переводе с греческого слово «канон» значит правило, мерило. Оно происходит от аккадского слова «кан`у», или еврейского קנה «кан`е», означавшего трость, которой производили измерения. Каноном Библии называется сумма книг, которые Церковь признает священными, боговдохновенными. В древности Ветхий Завет делился на три основные части: Закон, Пророки и Писания (см. Сирах, предисловие), по-еврейски: תורה Тор`а, נביאים Неви`им и כתובים Кетув`им (откуда сокращенное название Ветхого Завета — תוך Тан`ах). В русском синодальном переводе несколько иные (см. ниже) расположение книг и название разделов. Закон именуется Пятикнижием; раздел Пророков распадается на две части, первая из которых называется Историческими, а вторая — Пророческими книгами. Писания же принято называть Учительными книгами. Кроме того, в отличие от иудейских и протестантских изданий, в православных и католических помещают и книги неканонические (о каноне см. ниже § 8).

2. Пятикнижие называется так потому, что разделено на пять книг. Название «Тор`а» означает учение, наставление (данное Богом). В еврейском тексте каждая из пяти книг в соответствии с древневосточным обычаем озаглавлена по первым ее словам. В греческом и русском переводах эти книги имеют следующие названия:

  • Бытие
  • Исход
  • Левит
  • Числа
  • Второзаконие.

Пятикнижие начинается с краткого сказания о сотворении мира и человека, о первых временах истории; затем повествуется об Аврааме и других патриархах народа Божия, о Моисее, который вывел Израиль из египетского рабства, и странствиях израильтян по пустыне. Все это служит как бы исторической рамкой для свода религиозных, нравственных и правовых законов, которые Моисей вновь повторил у порога земли обетованной.

Закон дан при заключении Завета с Израилем. Смысл Завета состоит в том, что избранные Творцом люди должны возлюбить Его всем сердцем (Втор 6:4-5) и, выполняя Его волю, стать Его служителями, «священниками» (Исх 19:6), что предваряет слова Христовы: «Если любите Меня, соблюдите Мои заповеди» (Ин 14:15). Ради воспитания народа, имевшего низкое нравственное сознание, произносятся грозные прещения отступникам (Втор 28:15 сл.). Однако это относится не только к Ветхому Завету. Правда Божия не может быть попираема, отсюда и суровые обличения Христа Спасителя (Мф 18:6; 30,41; Мф 23:13 сл.).

3. Исторические книги. В иудейской традиции сборник Пророков делится на Древних (евр. נאיביםראשנים Невиим Ришоним) и Поздних (евр. נאיביםאהרונים Невиим Ахароним). В греческом, православном делении Древние пророки:

  • Кн. Иисуса Навина
  • Кн. Судей
  • Кн. Царств (или, по евр. названию, книги Самуила и Царств), — называются Историческими книгами.

В них повествуется о переселении Израиля в Ханаан, войнах с соседними народами и завоевателями — кочевниками и филистимлянами, о периодах племенного союза, правления судей и установления монархии. Затем даются картины расцвета и упадка Израильского царства: его разделение на две монархии (Северную и Южную), рассказывается о царях и пророках этого времени, о гибели Северного царства, о разрушении Иерусалима халдеями и начале плена Вавилонского. Этот цикл книг заканчивается событиями VI века до Р.Х. Отнесение этого сборника к Пророческим книгам не случайно. Его авторы и составители не стремились только объективно излагать историю, и, подобно пророкам, увещевали, наставляли и учили народ, используя примеры прошлого. Основная мысль Исторических книг: исполнение грозных пророчеств Завета. Если люди недостойны благоволения Божия, они остаются беззащитными перед лицом внутренних и внешних невзгод.

4. Пророческие книги. Вторая часть Пророков — собственно пророческие писания. Они содержат Слово Господне, обращенное к Израилю и миру через боговдохновенных мужей — пророков. Их проповедь направлена на борьбу против религиозных и нравственных искажений идеи Завета, против обрядоверия и церковного формализма. Пророки предсказывают наступление Царства Божия, когда воля Творца восторжествует в мире. Глава этого Царства — Мессия (Христос), образ Которого постоянно возникает в проповедях пророков (особенно Исайи). Пророки (Иеремия и Иезекииль) предрекли установление Нового Завета, отличного от Ветхого. Сборник Пророческих писаний в свою очередь делится на две части:

  • Великие пророки:
    • Исайя
    • Иеремия
    • Иезекииль

    В русской Библии к ним добавляется и Даниил, книга которого в еврейской традиции отнесена к Учительным писаниям.

  • 12 Малых пророков:
    • Осия
    • Иоиль
    • Амос
    • Авдий
    • Иона
    • Михей
    • Наум
    • Аввакум
    • Софония
    • Аггей
    • Захария
    • Малахия

Названия разделов связаны с объемом книг. Книга Плач Иеремии в еврейской Библии относится к Учительным, а в русской Библии — к Пророческим книгам. Книги Руфь, Паралипоменон, Ездры, Неемии и Есфири в еврейской Библии отнесены к Учительным книгам, а в русской — к Историческим.

5. Учительные книги (евр. כתובים Кетув`им — Писания) включают в себя:

  • Кн. Иова
  • Псалтирь
  • Притчи
  • Екклезиаст
  • Песнь Песней.

Кроме Иова, все они употреблялись при храмовом богослужении или во время праздничных ритуалов. Большинство из этих книг написано библейскими мудрецами, которые касались самых различных сторон человеческой жизни: любви и дружбы, молитвы и этики, труда и познания, тайны страдания невинного человека и смерти. Их цель — показать, что есть один путь истинной жизни — «хождение перед лицом Божиим».

6. Неканонические книги (у католиков называемые второканоническими), включенные в русскую Библию:

  • Исторические:
    • 2-я кн. Ездры
    • 1-3-я Маккавейские.
  • Пророческие:
    • Послание Иеремии
    • Кн. Варуха
    • 3-я Кн. Ездры
    • отдельные главы Кн. Даниила.
  • Учительные:
    • Кн. Товита
    • Иудифь
    • Премудрость Соломонова
    • Кн. Премудрости Иисуса сына Сирахова.

У протестантов неканонические книги называется апокрифическими.

7. История ветхозаветного канона. Ветхозаветный канон сложился не сразу. Весь народ (или его часть) безусловно признавали священными Законы Моисея (в каком бы объеме они тогда ни были даны). Когда при царе Иосии в 622 году нашли в тайнике Храма Книгу Закона (4 Цар 22-23), она была объявлена гражданским и религиозным кодексом для всего Израиля. В V веке до Р.Х. Неемия и Ездра возродили и реформировали Общину Второго Храма, пришедшую в состояние упадка. Ездра привез из Вавилона свитки Закона (нынешнее Пятикнижие), прочел их перед народом и как бы еще раз торжественно кодифицировал в качестве Слова Божия. Около 190 года до Р.Х. Иисус сын Сирахов, перечисляя книги Св. Писания, упоминает уже не только Закон и Исторические книги, но и сборник Пророков, кроме Кн. Даниила (Сир 44-49). Внук Иисуса, переведший его книгу на греческий около 130 года, говорит о всех трех разделах Библии: Законе, Пророках и «остальных книгах» (т.е. Учительных; см. его предисловие к Сир, сохранившееся только в славянском переводе). В конце I века по Р.Х. в палестинском городе Ямнии раввины после долгих споров утвердили состав Учительных книг (Ктувим). Теперь весь канон включал в себя по условному счету 22 книги (в соответствии с числом букв евр. алфавита). Этот канон мы находим и у Иосифа Флавия, писавшего на исходе I века (Против Апиона, I,8). Условное число было достигнуто тем, что книги Руфь и Судей, Иеремии и Плач, Ездры и Неемии считались за одну.

Во II веке Мелитон Сардийский (Письмо к Онисиму), перечисляя принятые Церковью книги Ветхого Завета, называет только канонические. В IV веке свт. Афанасий Великий (39 послание) пишет: «Всех книг Ветхого Завета число двадцать две, ибо столько же, как я слышал, и букв у евреев». То же число называют и свт. Кирилл Иерусалимский (Огласительное слово IV,35), свт. Епифаний Кипрский (Против ересей, VIII,6) и другие. Таким образом, в эпоху первых двух Вселенских Соборов Церковь окончательно приняла ветхозаветный (еврейский) канон.

8. Неканонические книги и апокрифы. Между тем в традиции иудеев диаспоры (рассеяния), то есть живших за пределами Палестины, объем библейских книг оказался значительно большим. Ко времени Р.Х. эти дополнительные книги существовали уже только в греческом переводе, а часть их (напр., Кн. Премудрости) была и написана по-гречески. Эти книги не вошли в Ямнийский канон* Канон Ветхого Завета,сформировавшийся к концу I века в Ямнии (Явне), близ Яффры, в среде иудаистских богословов, основавших здесь школу после падения Иерусалима в 70 г. Христианская церковь приняла ветхозаветные писания в сочетании Александрийского и Ямнийского канонов. — Прим.ред.
(см. выше перечень неканонических книг), так как общины диаспоры постепенно подчинились Ямнийскому совету.

Поскольку христианская Церковь существовала еще до составления Ямнийского канона, она свободно пользовалась и неканоническими писаниями. Эти писания рассматривались св. Отцами как «полезные и благотворные» (свт. Епифаний), как «читаемые для назидания» (свт. Афанасий). Впрочем, западные христиане, под влиянием бл. Августина, придавали неканоническим книгам большее значение, чем на Востоке, и называли их второканоническими. Это отразилось в решениях Африканских соборов: Гиппонского (393), двух Карфагенских (397, 419), а впоследствии — Тридентского Собора Римско-Католической церкви (1516).

Православная (и католическая) традиция называет апокрифами** Греческое слово άπόκρυφος «апокриф» означает тайный, сокровенный. Впервые его употребил Климент Александрийский (Строматы, III,4). Апокрифическими книги назывались по двум причинам: 1) они содержали тайное учение, 2) они не были общеприняты в Церкви и сохранялись в кругах сектантов и еретиков. писания позднего времени, возникшие между II веком до Р.Х. и I веком по Р.Х.:

  • 4-я Кн. Маккавейская
  • Кн. Еноха
  • Кн. Юбилеев
  • Псалмы Соломона
  • Вознесение Моисея
  • Апокалипсис Варуха
  • часть пророчеств Сивиллы
  • Завет XII патриархов
  • новонайденные произведения Кумранской литературы.
Эти книги во многом расходятся с основами библейского учения.

Вопросы для повторения
  1. На какие части делится еврейская Библия?
  2. Из каких книг состоит Пятикнижие?
  3. В чем заключено его основное содержание
  4. Что такое «Древние Пророки»?
  5. Как они подразделяются в еврейской и русской Библии?
  6. Перечислите Исторические книги Ветхого Завета.
  7. В чем заключено их основное содержание и смысл?
  8. Как делятся Пророческие писания?
  9. Перечислите названия Пророческих книг.
  10. Чему учили пророки?
  11. Что включается в Учительные книги?
  12. Перечислите неканонические книги.
  13. Что такое канон Св. Писания?
  14. Когда был завершен канон Ветхого Завета?
  15. Что такое апокрифы?

Отрывки к тексту:
Dt 6:4-5
Ex 19:6
Si 44-49
2R 22-23
4
Écoute, Israël : Yahvé notre Dieu est le seul Yahvé.
5
Tu aimeras Yahvé ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir.
Скрыть
6
Je vous tiendrai pour un royaume de prêtres, une nation sainte. " Voilà les paroles que tu diras aux Israélites. "
Скрыть
1
Faisons l'éloge des hommes illustres, de nos ancêtres dans leur ordre de succession.
2
Le Seigneur a créé à profusion la gloire, et montré sa grandeur depuis les temps anciens.
3
Des hommes exercèrent l'autorité royale et furent renommés pour leurs exploits; d'autres furent avisés dans les conseils et s'exprimèrent en oracles prophétiques.
4
D'autres régirent le peuple par leurs conseils, leur intelligence de la sagesse populaire et les sages discours de leur enseignement;
5
d'autres cultivèrent la musique et écrivirent des récits poétiques;
6
d'autres furent riches et doués de puissance, vivant en paix dans leur demeure.
7
Tous ils furent honorés de leurs contemporains et glorifiés, leurs jours durant.
8
Certains d'entre eux laissèrent un nom qu'on cite encore avec éloges.
9
D'autres n'ont laissé aucun souvenir et ont disparu comme s'ils n'avaient pas existé. Ils sont comme n'ayant jamais été, et de même leurs enfants après eux.
10
Mais voici des hommes de bien dont les bienfaits n'ont pas été oubliés.
11
Dans leur descendance ils trouvent un riche héritage, leur postérité.
12
Leur descendance reste fidèle aux commandements et aussi, grâce à eux, leurs enfants.
13
Leur descendance demeurera à jamais, leur gloire ne ternira point.
14
Leurs corps ont été ensevelis dans la paix et leur nom est vivant pour des générations.
15
Les peuples proclameront leur sagesse, l'assemblée célébrera leurs louanges.
16
Hénok plut au Seigneur et fut enlevé, exemple pour la conversion des générations.
17
Noé fut trouvé parfaitement juste, au temps de la colère il fut le surgeon grâce à lui un reste demeura à la terre lorsque se produisit le déluge.
18
Des alliances éternelles furent établies en lui, afin qu'aucune chair ne fût plus anéantie par le déluge.
19
Abraham, ancêtre célèbre d'une multitude de nations, nul ne lui fut égal en gloire.
20
Il observa la loi du Très-Haut et fit une alliance avec lui. Dans sa chair il établit cette alliance et au jour de l'épreuve il fut trouvé fidèle.
21
C'est pourquoi Dieu lui promit par serment de bénir toutes les nations en sa descendance, de la multiplier comme la poussière de la terre et d'exalter sa postérité comme les étoiles, de leur donner le pays en héritage, d'une mer à l'autre, depuis le Fleuve jusqu'aux extrémités de la terre.
22
A Isaac, à cause d'Abraham son père, il renouvela
23
la bénédiction de tous les hommes; il fit reposer l'alliance sur la tête de Jacob. Il le confirma dans ses bénédictions et lui donna le pays en héritage; il le divisa en lots et le partagea entre les douze tribus.
1
Il fit sortir de lui un homme de bien qui trouva faveur aux yeux de tout le monde, bien-aimé de Dieu et des hommes, Moïse, dont la mémoire est en bénédiction.
2
Il lui accorda une gloire égale à celle des saints et le rendit puissant pour la terreur des ennemis.
3
Par la parole de Moïse il fit cesser les prodiges, et il le glorifia en présence des rois; il lui donna des commandements pour son peuple et lui fit voir quelque chose de sa gloire.
4
Dans la fidélité et la douceur il le sanctifia, il le choisit parmi tous les vivants;
5
il lui fit entendre sa voix et l'introduisit dans les ténèbres; il lui donna face à face les commandements, une loi de vie et d'intelligence, pour enseigner à Jacob ses prescriptions et ses décrets à Israël.
6
Il éleva Aaron, un saint semblable à Moïse, son frère, de la tribu de Lévi.
7
Il conclut avec lui une alliance éternelle et lui concéda le sacerdoce du peuple. Il le fit heureux dans son apparat, il le couvrit d'un vêtement glorieux.
8
Il le revêtit d'une gloire parfaite et le para de riches ornements, caleçons, manteau et éphod.
9
Il lui donna, pour entourer son vêtement, des grenades et des clochettes d'or, nombreuses, tout autour, qui tintaient à chacun de ses pas, se faisant entendre dans le Temple comme un mémorial pour les enfants de son peuple;
10
et un vêtement sacré d'or, de pourpre violette et d'écarlate, ouvrage d'un damasseur; le pectoral du jugement, l'Urim et le Tummim, de cramoisi retors, ouvrage d'artisan;
11
des pierres précieuses gravées en forme de sceau, dans une monture d'or, ouvrage de joaillier, pour faire un mémorial, une inscription gravée, selon le nombre des tribus d'Israël;
12
et un diadème d'or par-dessus le turban, portant, gravée, l'inscription de consécration, décoration superbe, travail magnifique, délices pour les yeux que ces ornements.
13
On n'avait jamais vu avant lui pareilles choses, et jamais un étranger ne les a revêtues, mais seulement ses enfants et ses descendants pour toujours.
14
Ses sacrifices se consumaient entièrement, deux fois par jour à perpétuité.
15
C'est Moïse qui le consacra et l'oignit de l'huile sainte. Et ce fut pour lui une alliance éternelle ainsi que pour sa race tant que dureront les cieux, pour qu'il préside au culte, exerce le sacerdoce et bénisse le peuple au nom du Seigneur.
16
Il le choisit parmi tous les vivants pour offrir le sacrifice du Seigneur, l'encens et le parfum en mémorial, pour faire l'expiation pour le peuple.
17
Il lui a confié ses commandements, il lui a commis les prescriptions de la loi, pour qu'il enseigne à Jacob ses témoignages et qu'il éclaire Israël sur sa loi.
18
Des étrangers se liguèrent contre lui, ils le jalousèrent au désert, les gens de Datân et ceux d'Abiram, et la bande de Coré, haineuse et violente.
19
Le Seigneur les vit et s'irrita, ils furent exterminés dans l'ardeur de sa colère. Pour eux il fit des prodiges, les consumant par son feu de flammes.
20
Et il ajouta à la gloire d'Aaron, il lui donna un patrimoine, il lui attribua les offrandes des prémices, en premier lieu du pain à satiété.
21
Aussi se nourrissent-ils des sacrifices du Seigneur qu'il lui a attribués ainsi qu'à sa postérité.
22
Mais dans le pays il n'a pas de patrimoine, il n'a pas de part parmi le peuple, "Car je suis moi-même ta part d'héritage."
23
Quant à Pinhas, fils d'Eléazar, il est le troisième en gloire, pour sa jalousie dans la crainte du Seigneur, pour avoir tenu ferme devant le peuple révolté avec un noble courage; c'est ainsi qu'il obtint le pardon d'Israël.
24
Aussi une alliance de paix fut-elle scellée avec lui, qui le faisait chef du sanctuaire et du peuple, en sorte qu'à lui et à sa descendance appartienne la dignité de grand prêtre pour des siècles.
25
Il y eut une alliance avec David, fils de Jessé, de la tribu de Juda, succession royale, du père à un seul de ses fils. Mais celle d'Aaron passe à tous ses descendants.
26
Dieu vous mette au cœur la sagesse pour juger son peuple avec justice, afin que les vertus des ancêtres ne dépérissent point et que leur gloire passe à leurs descendants.
1
Vaillant à la guerre, tel fut Josué fils de Nûn, successeur de Moïse dans l'office prophétique, lui qui, méritant bien son nom, se montra grand pour sauver les élus, pour châtier les ennemis révoltés et installer Israël dans son territoire.
2
Qu'il était glorieux lorsque, les bras levés, il brandissait l'épée contre les villes!
3
Quel homme avant lui avait eu sa fermeté? Il a mené lui-même les combats du Seigneur.
4
N'est-ce pas sur son ordre que le soleil s'arrêta et qu'un seul jour en devint deux?
5
Il invoqua le Très-Haut, le Puissant, alors qu'il pressait les ennemis de toutes parts, et le Seigneur grand l'exauça en lançant des grêlons d'une puissance inouïe.
6
Il fondit sur la nation ennemie et dans la descente il anéantit les assaillants pour faire connaître aux nations la force de ses armes et qu'il menait la guerre devant le Seigneur.
7
Car il s'attacha au Tout-Puissant, au temps de Moïse il manifesta sa piété, ainsi que Caleb, fils de Yephunné, en s'opposant à la multitude, en empêchant le peuple de pécher, en faisant taire les murmures mauvais.
8
Eux deux furent seuls épargnés sur 600.000 hommes de pied, pour être introduits dans l'héritage, dans la terre où coulent le lait et le miel.
9
Et le Seigneur accorda à Caleb la force qui lui resta jusqu'à sa vieillesse, il lui fit gravir les hauteurs du pays que sa descendance garda en héritage,
10
afin que tout Israël voie qu'il est bon de suivre le Seigneur.
11
Les Juges, chacun selon son appel, tous hommes dont le cœur ne fut pas infidèle et qui ne se détournèrent pas du Seigneur, que leur souvenir soit en bénédiction!
12
Que leurs ossements refleurissent dans la tombe, que leurs noms, portés de nouveau, conviennent aux fils de ces hommes illustres.
13
Samuel fut le bien-aimé de son Seigneur; prophète du Seigneur, il établit la royauté et donna l'onction aux chefs établis sur son peuple.
14
Dans la loi du Seigneur il jugea l'assemblée et le Seigneur visita Jacob.
15
Par sa fidélité il fut reconnu prophète, par ses discours il se montra un voyant véridique.
16
Il invoqua le Seigneur tout-puissant, quand les ennemis le pressaient de toutes parts, en offrant un agneau de lait.
17
Et du ciel le Seigneur fit retentir son tonnerre, à grand fracas il fit entendre sa voix;
18
il anéantit les chefs de l'ennemi et tous les princes des Philistins.
19
Avant l'heure de son éternel repos, il rendit témoignage devant le Seigneur et son oint "De ses biens, pas même de ses sandales, je n'ai dépouillé personne." Et personne ne l'accusa.
20
Après s'être endormi il prophétisa encore et annonça au roi sa fin; du sein de la terre il éleva la voix pour prophétiser, pour effacer l'iniquité du peuple.
1
Après lui se leva Natân pour prophétiser au temps de David.
2
Comme on prélève la graisse pour le sacrifice de communion, ainsi David fut choisi parmi les Israélites.
3
Il se joua du lion comme du chevreau, de l'ours comme de l'agneau.
4
Jeune encore, n'a-t-il pas tué le géant et lavé la honte du peuple, en lançant avec la fronde la pierre qui abattit l'arrogance de Goliath?
5
Car il invoqua le Seigneur Très-Haut, qui accorda à sa droite la force pour mettre à mort un puissant guerrier et relever la vigueur de son peuple.
6
Aussi lui a-t-on fait gloire de 10.000 et l'a-t-on loué dans les bénédictions du Seigneur, en lui offrant une couronne de gloire.
7
Car il détruisit les ennemis alentour, il anéantit les Philistins ses adversaires, pour toujours il brisa leur vigueur.
8
Dans toutes ses œuvres il rendit hommage au Saint Très-Haut dans des paroles de gloire; de tout son cœur il chanta, montrant son amour pour son Créateur.
9
Il établit devant l'autel des chantres, pour émettre les chants les plus doux;
10
il donna aux fêtes la splendeur, un éclat parfait aux solennités, faisant louer le saint nom du Seigneur, faisant retentir le sanctuaire dès le matin.
11
Le Seigneur a effacé ses fautes, il a fait grandir sa vigueur pour toujours, il lui a accordé une alliance royale, un trône glorieux en Israël.
12
Un fils savant lui succéda qui, grâce à lui, vécut heureux.
13
Salomon régna dans un temps de paix et Dieu lui accorda la tranquillité alentour, afin qu'il élevât une maison pour son nom et préparât un sanctuaire éternel.
14
Comme tu étais sage dans ta jeunesse, rempli d'intelligence ainsi qu'un fleuve!
15
Ton esprit a couvert la terre, tu l'as remplie de sentences obscures.
16
Ta renommée est parvenue jusqu'aux îles lointaines et tu fus aimé dans ta paix.
17
Tes chants, tes proverbes, tes sentences et tes réponses ont fait l'admiration du monde.
18
Au nom du Seigneur Dieu, de celui qu'on appelle le Dieu d'Israël, tu as amassé l'or comme de l'étain et comme le plomb tu as multiplié l'argent.
19
Tu as livré ton corps aux femmes, tu as été l'esclave de tes sens.
20
Tu as fait une tache à ta gloire, tu as profané ta race, au point de faire venir la colère contre tes enfants et l'affliction pour ta folie
21
il se dressa un double pouvoir, il surgit d'Ephraïm un royaume révolté.
22
Mais le Seigneur ne renonce jamais à sa miséricorde et n'efface aucune de ses paroles, il ne refuse pas à son élu une postérité et n'extirpe point la race de celui qui l'a aimé. Aussi a-t-il donné à Jacob un reste et à David une racine issue de lui.
23
Et Salomon se reposa avec ses pères, laissant après lui quelqu'un de sa race, le plus fou du peuple, dénué d'intelligence Roboam, qui poussa le peuple à la révolte.
24
Quant à Jéroboam, fils de Nebat, c'est lui qui fit pécher Israël et enseigna à Ephraïm la voie du mal. Dès lors leurs fautes se multiplièrent tant qu'elles les firent exiler loin de leur pays.
25
Car ils cherchaient toute sorte de mal, jusqu'à encourir le châtiment.
1
Alors le prophète Elie se leva comme un feu, sa parole brûlait comme une torche.
2
C'est lui qui fit venir sur eux la famine et qui, dans son zèle, les décima.
3
Par la parole du Seigneur il ferma le ciel, il fit aussi trois fois descendre le feu.
4
Comme tu étais glorieux, Elie, dans tes prodiges! qui peut dans son orgueil se faire ton égal?
5
Toi qui as arraché un homme à la mort et au shéol, par la parole du Très-Haut.
6
Toi qui as mené des rois à la ruine, précipité des hommes glorieux de leur couche,
7
qui entendis au Sinaï un reproche, à l'Horeb des décrets de vengeance,
8
qui oignis des rois comme vengeurs, des prophètes pour te succéder,
9
qui fus emporté dans un tourbillon de feu, par un char aux chevaux de feu,
10
toi qui fus désigné dans des menaces futures pour apaiser la colère avant qu'elle n'éclate, pour ramener le cœur des pères vers les fils et rétablir les tribus de Jacob.
11
Bienheureux ceux qui te verront et ceux qui se sont endormis dans l'amour, car nous aussi nous posséderons la vie.
12
Tel fut Elie qui fut enveloppé dans un tourbillon. Elisée fut rempli de son esprit; pendant sa vie aucun chef ne put l'ébranler, personne ne put le subjuguer.
13
Rien n'était trop grand pour lui et jusque dans la mort son corps prophétisa.
14
Pendant sa vie il fit des prodiges et dans sa mort ses œuvres furent merveilleuses.
15
Malgré tout, le peuple ne se convertit pas, ne renonça pas à ses péchés, jusqu'à ce qu'il fût déporté loin de son pays et dispersé sur toute la terre;
16
il ne resta que le peuple le moins nombreux et un chef de la maison de David. Quelques-uns d'entre eux firent le bien, d'autres multiplièrent les fautes.
17
Ezéchias fortifia sa ville et fit venir l'eau dans ses murs, avec le fer il fora le rocher et construisit des citernes.
18
De son temps Sennachérib se mit en campagne et envoya Rabsakès, il leva la main contre Sion, dans l'insolence de son orgueil.
19
Alors leur cœur et leurs mains tremblèrent, ils souffrirent les douleurs de femmes en travail,
20
ils firent appel au Seigneur miséricordieux, tendant les mains vers lui. Du ciel, le Saint se hâta de les écouter et les délivra par la main d'Isaïe,
21
il frappa le camp des Assyriens et son Ange les extermina.
22
Car Ezéchias fit ce qui plaît au Seigneur et se montra fort en suivant David son père, comme le lui ordonna le prophète Isaïe, le grand, le fidèle dans ses visions.
23
De son temps le soleil recula; il prolongea la vie du roi.
24
Dans la puissance de l'esprit il vit la fin des temps, il consola les affligés de Sion,
25
il révéla l'avenir jusqu'à l'éternité et les choses cachées avant qu'elles n'advinssent.
1
Le souvenir de Josias est une mixture d'encens préparée par les soins du parfumeur; il est comme le miel doux à toutes les bouches, comme une musique au milieu d'un banquet.
2
Lui-même prit la bonne voie, celle de convertir le peuple, il extirpa l'impiété abominable;
3
il dirigea son cœur vers le Seigneur, en des temps impies il fit prévaloir la piété.
4
Hormis David, Ezéchias et Josias, tous multiplièrent les transgressions, ils abandonnèrent la loi du Très-Haut les rois de Juda disparurent.
5
Car ils livrèrent leur vigueur à d'autres, leur gloire à une nation étrangère.
6
Les ennemis brûlèrent la ville sainte élue, rendirent désertes ses rues,
7
selon la parole de Jérémie. Car ils l'avaient maltraité, lui, consacré prophète dès le sein de sa mère pour déraciner, détruire et ruiner, mais aussi pour construire et pour planter.
8
C'est Ezéchiel qui vit une vision de gloire que Dieu lui montra sur le char des chérubins,
9
car il fit mention des ennemis dans l'averse pour favoriser ceux qui suivent la voie droite.
10
Quant aux douze prophètes, que leurs os refleurissent dans la tombe, car ils ont consolé Jacob, ils l'ont racheté dans la foi et l'espérance.
11
Comment faire l'éloge de Zorobabel? Il est comme un sceau dans la main droite;
12
et de même Josué fils de Iosédek, eux qui, de leur temps, construisirent le Temple et firent monter vers le Seigneur un peuple saint, destiné à une gloire éternelle.
13
De Néhémie le souvenir est grand, lui qui releva pour nous les murs en ruine, établit portes et verrous et releva nos habitations.
14
Personne sur terre ne fut créé l'égal d'Hénok, c'est lui qui fut enlevé de terre.
15
On ne vit jamais non plus naître un homme comme Joseph, chef de ses frères, soutien de son peuple; ses os furent visités.
16
Sem et Seth furent glorieux parmi les hommes, mais au-dessus de toute créature vivante est Adam.
Скрыть
1
Josias avait huit ans à son avènement et il régna 31 ans à Jérusalem; sa mère s'appelait Yedida, fille de Adaya, et était de Boçqat.
2
Il fit ce qui est agréable à Yahvé et imita en tout la conduite de son ancêtre David, sans en dévier ni à droite ni à gauche.
3
En la dix-huitième année du roi Josias, le roi envoya le secrétaire Shaphân, fils d'Açalyahu fils de Meshullam, au Temple de Yahvé
4
"Monte, lui dit-il, chez le grand prêtre Hilqiyyahu pour qu'il fonde l'argent qui a été apporté au Temple de Yahvé et que les gardiens du seuil ont recueilli du peuple.
5
Qu'il le remette aux maîtres d'œuvre attachés au Temple de Yahvé et que ceux-ci le dépensent pour les ouvriers qui travaillent aux réparations dans le Temple de Yahvé,
6
pour les charpentiers, les ouvriers du bâtiment et les maçons, pour acheter le bois et les pierres de taille destinés à la réparation du Temple.
7
Mais qu'on ne leur demande pas compte de l'argent qui leur est remis, car ils agissent avec probité."
8
Le grand prêtre Hilqiyyahu dit au secrétaire Shaphân : "J'ai trouvé le livre de la Loi dans le Temple de Yahvé." Et Hilqiyyahu donna le livre à Shaphân, qui le lut.
9
Le secrétaire Shaphân vint chez le roi et lui rapporta ceci "Tes serviteurs, dit-il, ont fondu l'argent qui se trouvait dans le Temple et l'ont remis aux maîtres d'œuvres attachés au Temple de Yahvé."
10
Puis le secrétaire Shaphân annonça au roi : "Le prêtre Hilqiyyahu m'a donné un livre" et Shaphân le lut devant le roi.
11
En entendant les paroles contenues dans le livre de la Loi, le roi déchira ses vêtements.
12
Il donna cet ordre au prêtre Hilqiyyahu, à Ahiqam fils de Shaphân, à Akbor fils de Mikaya, au secrétaire Shaphân, et à Asaya, ministre du roi
13
"Allez consulter Yahvé pour moi et pour le peuple, à propos des paroles de ce livre qui vient d'être trouvé. Grande doit être la colère de Yahvé, qui s'est enflammée contre nous parce que nos pères n'ont pas obéi aux paroles de ce livre, en pratiquant tout ce qui y est écrit."
14
Le prêtre Hilqiyyahu, Ahiqam, Akbor, Shaphân et Asaya se rendirent auprès de la prophétesse Hulda, femme de Shallum fils de Tiqva fils de Harhas, le gardien des vêtements; elle habitait à Jérusalem dans la ville neuve. Ils lui exposèrent la chose
15
et elle leur répondit : "Ainsi parle Yahvé, Dieu d'Israël. Dites à l'homme qui vous a envoyés vers moi
16
Ainsi parle Yahvé. Je vais amener le malheur sur ce lieu et sur ses habitants, tout ce que dit le livre qu'a lu le roi de Juda,
17
parce qu'ils m'ont abandonné et qu'ils ont sacrifié à d'autres dieux, pour m'irriter par leurs actions. Ma colère s'est enflammée contre ce lieu, elle ne s'éteindra pas.
18
Et vous direz au roi de Juda qui vous a envoyés pour consulter Yahvé : Ainsi parle Yahvé, Dieu d'Israël : Les paroles que tu as entendues...
19
Mais parce que ton cœur a été touché et que tu t'es humilié devant Yahvé en entendant ce que j'ai prononcé contre ce lieu et ses habitants qui deviendront un objet d'épouvante et de malédiction, et parce que tu as déchiré tes vêtements et pleuré devant moi, moi aussi, j'ai entendu, oracle de Yahvé.
20
C'est pourquoi je te réunirai à tes pères, tu seras recueilli en paix dans ton sépulcre, tes yeux ne verront pas tous les malheurs que je fais venir sur ce lieu." Ils portèrent la réponse au roi.
1
Alors le roi fit convoquer auprès de lui tous les anciens de Juda et de Jérusalem,
2
et le roi monta au Temple de Yahvé avec tous les hommes de Juda et tous les habitants de Jérusalem, les prêtres et les prophètes et tout le peuple du plus petit au plus grand. Il lut devant eux tout le contenu du livre de l'alliance trouvé dans le Temple de Yahvé.
3
Le roi était debout sur l'estrade et il conclut devant Yahvé l'alliance qui l'obligeait à suivre Yahvé et à garder ses commandements, ses instructions et ses lois, de tout son cœur et de toute son âme, pour rendre effectives les clauses de l'alliance écrite dans ce livre. Tout le peuple adhéra à l'alliance.
4
Le roi ordonna à Hilqiyyahu, au prêtre en second et aux gardiens du seuil de retirer du sanctuaire de Yahvé tous les objets de culte qui avaient été faits pour Baal, pour Ashéra et pour toute l'armée du ciel; il les brûla en dehors de Jérusalem, dans les champs du Cédron, et porta leur cendre à Béthel.
5
Il supprima les faux prêtres que les rois de Juda avaient installés et qui sacrifiaient dans les hauts lieux, dans les villes de Juda et les environs de Jérusalem, et ceux qui sacrifiaient à Baal, au soleil, à la lune, aux constellations et à toute l'armée du ciel.
6
Il transporta du Temple de Yahvé en dehors de Jérusalem, à la vallée du Cédron, le pieu sacré et le brûla dans la vallée du Cédron; il le réduisit en cendres et jeta ses cendres à la fosse commune.
7
Il démolit la demeure des prostitués sacrés, qui était dans le Temple de Yahvé et où les femmes tissaient des voiles pour Ashéra.
8
Il fit venir des villes de Juda tous les prêtres et il profana les hauts lieux où ces prêtres avaient sacrifié, depuis Géba jusqu'à Bersabée. Il démolit le haut lieu des portes, qui était à la porte de Josué, gouverneur de la ville, à gauche quand on franchit la porte de la ville.
9
Toutefois les prêtres des hauts lieux ne pouvaient pas monter à l'autel de Yahvé à Jérusalem, mais ils mangeaient des pains sans levain au milieu de leurs frères.
10
Il profana le Tophèt de la vallée de Ben-Hinnom, pour que personne ne fît plus passer son fils ou sa fille par le feu en l'honneur de Molek.
11
Il fit disparaître les chevaux que les rois de Juda avaient dédiés au soleil à l'entrée du Temple de Yahvé, près de la chambre de l'eunuque Netân-Mélek, dans les dépendances, et il brûla au feu le char du soleil.
12
Les autels qui étaient sur la terrasse et qu'avaient bâtis les rois de Juda, et ceux qu'avait bâtis Manassé dans les deux cours du Temple de Yahvé, le roi les démolit, les brisa là et jeta leur poussière dans la vallée du Cédron.
13
Les hauts lieux qui étaient en face de Jérusalem, au sud du mont des Oliviers, et que Salomon roi d'Israël avait bâtis pour Astarté, l'horreur des Sidoniens, pour Kemosh, l'horreur des Moabites, et pour Milkom, l'abomination des Ammonites, le roi les profana.
14
Il brisa aussi les stèles, coupa les pieux sacrés et combla leur emplacement avec des ossements humains.
15
De même pour l'autel qui était à Béthel, le haut lieu bâti par Jéroboam fils de Nebat qui avait entraîné Israël dans le péché, il démolit aussi cet autel et ce haut lieu, il en brisa les pierres et les réduisit en poussière; il brûla le pieu sacré.
16
Josias se retourna et vit les tombeaux qui étaient là, dans la montagne; il envoya prendre les ossements de ces tombeaux et les brûla sur l'autel. Ainsi il le profana, accomplissant la parole de Yahvé qu'avait annoncée l'homme de Dieu lorsque Jéroboam se tenait à l'autel pendant la fête. En se retournant, Josias leva les yeux sur le tombeau de l'homme de Dieu qui avait annoncé ces choses
17
et il demanda : "Quel est le monument que je vois?" Les hommes de la ville lui répondirent : "C'est le tombeau de l'homme de Dieu qui est venu de Juda et qui a annoncé ces choses que tu as accomplies contre l'autel"
18
"Laissez-le en paix, dit le roi, et que personne ne dérange ses ossements." On laissa donc ses ossements intacts avec les ossements du prophète qui était de Samarie.
19
Josias fit également disparaître tous les temples des hauts lieux qui étaient dans les villes de la Samarie, et que les rois d'Israël avaient bâtis pour l'irritation de Yahvé et il agit à leur endroit exactement comme il avait agi à Béthel.
20
Tous les prêtres des hauts lieux qui étaient là furent immolés par lui sur les autels et il y brûla des ossements humains. Puis il revint à Jérusalem.
21
Le roi donna cet ordre à tout le peuple : "Célébrez une Pâque en l'honneur de Yahvé votre Dieu, de la manière qui est écrite dans ce livre de l'alliance."
22
On n'avait pas célébré une Pâque comme celle-là depuis les jours des Juges qui avaient régi Israël et pendant tout le temps des rois d'Israël et des rois de Juda.
23
C'est seulement en la dix-huitième année du roi Josias qu'une telle Pâque fut célébrée en l'honneur de Yahvé à Jérusalem.
24
De plus, les nécromants et les devins, les dieux domestiques et les idoles, et toutes les horreurs qu'on pouvait voir dans le pays de Juda et à Jérusalem, Josias les fit disparaître, en exécution des paroles de la Loi inscrites au livre qu'avait trouvé le prêtre Hilqiyyahu dans le Temple de Yahvé.
25
Il n'y eut avant lui aucun roi qui se fût, comme lui, tourné vers Yahvé de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa force, en toute fidélité à la Loi de Moïse, et après lui il ne s'en leva pas qui lui fût comparable.
26
Pourtant, Yahvé ne revint pas de l'ardeur de sa grande colère, qui s'était enflammée contre Juda pour les déplaisirs que Manassé lui avait causés.
27
Yahvé décida : "J'écarterai Juda aussi de devant moi, comme j'ai écarté Israël, je rejetterai cette ville que j'avais élue, Jérusalem, et le Temple dont j'avais dit : Là sera mon Nom."
28
Le reste de l'histoire de Josias, et tout ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit au livre des Annales des rois de Juda?
29
De son temps, le Pharaon Neko, roi d'Egypte, monta vers le roi d'Assyrie, sur le fleuve de l'Euphrate. Le roi Josias se porta au-devant de lui mais Neko le fit périr à Megiddo, à la première rencontre.
30
Ses serviteurs transportèrent son corps en char depuis Megiddo, ils le ramenèrent à Jérusalem et l'ensevelirent dans son tombeau. Le peuple du pays prit Joachaz fils de Josias; on lui donna l'onction et on le proclama roi à la place de son père.
31
Joachaz avait 23 ans à son avènement et il régna trois mois à Jérusalem; sa mère s'appelait Hamital, fille de Yirmeyahu, et était de Libna.
32
Il fit ce qui déplaît à Yahvé, tout comme avaient fait ses pères.
33
Le Pharaon Neko le mit aux chaînes à Ribla, dans le territoire de Hamat, pour qu'il ne règne plus à Jérusalem, et il imposa au pays une contribution de cent talents d'argent et de talents d'or.
34
Le Pharaon Neko établit comme roi Elyaqim, fils de Josias, à la place de son père Josias, et il changea son nom en celui de Joiaqim. Quant à Joachaz, il le prit et l'emmena en Egypte, où il mourut.
35
Joiaqim livra à Pharaon l'argent et l'or mais il dut imposer le pays pour livrer la somme exigée par Pharaon : il leva sur chacun, selon sa fortune, l'argent et l'or qu'il fallait donner au Pharaon Neko.
36
Joiaqim avait 25 ans à son avènement et il régna onze ans à Jérusalem; sa mère s'appelait Zebida, fille de Pedaya, et était de Ruma.
37
Il fit ce qui déplaît à Yahvé, tout comme avaient fait ses pères.
Скрыть
Оглавление
Поделиться

Благодаря регистрации Вы можете подписаться на рассылку текстов любого из планов чтения Библии

Мы планируем постепенно развивать возможности самостоятельной настройки сайта и другие дополнительные сервисы для зарегистрированных пользователей, так что советуем регистрироваться уже сейчас (разумеется, бесплатно).