Библия-Центр
РУ

Мысли вслух на Jr 5:1-31

Parcourez les rues de Jérusalem, Regardez, informez-vous, cherchez dans les places, S'il s'y trouve un homme, s'il y en a un Qui pratique la justice, qui s'attache à la vérité, Et je pardonne à Jérusalem.
Même quand ils disent: L'Éternel est vivant! C'est faussement qu'ils jurent.
Éternel, tes yeux n'aperçoivent-ils pas la vérité? Tu les frappes, et ils ne sentent rien; Tu les consumes, et ils ne veulent pas recevoir instruction; Ils prennent un visage plus dur que le roc, Ils refusent de se convertir.
Je disais: Ce ne sont que les petits; Ils agissent en insensés, parce qu'ils ne connaissent pas la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu.
J'irai vers les grands, et je leur parlerai; Car eux, ils connaissent la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu; Mais ils ont tous aussi brisé le joug, Rompu les liens.
C'est pourquoi le lion de la forêt les tue, Le loup du désert les détruit, La panthère est aux aguets devant leurs villes; Tous ceux qui en sortiront seront déchirés; Car leurs transgressions sont nombreuses, Leurs infidélités se sont multipliées.
Pourquoi te pardonnerais-je? Tes enfants m'ont abandonné, Et ils jurent par des dieux qui n'existent pas. J'ai reçu leurs serments, et ils se livrent à l'adultère, Ils sont en foule dans la maison de la prostituée.
Semblables à des chevaux bien nourris, qui courent çà et là, Ils hennissent chacun après la femme de son prochain.
Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
10 Montez sur ses murailles, et abattez, Mais ne détruisez pas entièrement! Enlevez ses ceps Qui n'appartiennent point à l'Éternel!
11 Car la maison d'Israël et la maison de Juda m'ont été infidèles, Dit l'Éternel.
12 Ils renient l'Éternel, ils disent: Il n'existe pas! Et le malheur ne viendra pas sur nous, Nous ne verrons ni l'épée ni la famine.
13 Les prophètes ne sont que du vent, Et personne ne parle en eux. Qu'il leur soit fait ainsi!
14 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel, le Dieu des armées: Parce que vous avez dit cela, Voici, je veux que ma parole dans ta bouche soit du feu, Et ce peuple du bois, et que ce feu les consume.
15 Voici, je fais venir de loin une nation contre vous, maison d'Israël, Dit l'Éternel; C'est une nation forte, c'est une nation ancienne, Une nation dont tu ne connais pas la langue, Et dont tu ne comprendras point les paroles.
16 Son carquois est comme un sépulcre ouvert; Ils sont tous des héros.
17 Elle dévorera ta moisson et ton pain, Elle dévorera tes fils et tes filles, Elle dévorera tes brebis et tes boeufs, Elle dévorera ta vigne et ton figuier; Elle détruira par l'épée tes villes fortes dans lesquelles tu te confies.
18 Mais en ces jours, dit l'Éternel, Je ne vous détruirai pas entièrement.
19 Si vous dites alors: Pourquoi l'Éternel, notre Dieu, nous fait-il tout cela? Tu leur répondras: Comme vous m'avez abandonné, Et que vous avez servi des dieux étrangers dans votre pays, Ainsi vous servirez des étrangers dans un pays qui n'est pas le vôtre.
20 Annoncez ceci à la maison de Jacob, Publiez-le en Juda, et dites:
21 Écoutez ceci, peuple insensé, et qui n'a point de coeur! Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n'entendent point.
22 Ne me craindrez-vous pas, dit l'Éternel, Ne tremblerez-vous pas devant moi? C'est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, Limite éternelle qu'elle ne doit pas franchir; Ses flots s'agitent, mais ils sont impuissants; Ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas.
23 Ce peuple a un coeur indocile et rebelle; Ils se révoltent, et s'en vont.
24 Ils ne disent pas dans leur coeur: Craignons l'Éternel, notre Dieu, Qui donne la pluie en son temps, La pluie de la première et de l'arrière saison, Et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson.
25 C'est à cause de vos iniquités que ces dispensations n'ont pas lieu, Ce sont vos péchés qui vous privent de ces biens.
26 Car il se trouve parmi mon peuple des méchants; Ils épient comme l'oiseleur qui dresse des pièges, Ils tendent des filets, et prennent des hommes.
27 Comme une cage est remplie d'oiseaux, Leurs maisons sont remplies de fraude; C'est ainsi qu'ils deviennent puissants et riches.
28 Ils s'engraissent, ils sont brillants d'embonpoint; Ils dépassent toute mesure dans le mal, Ils ne défendent pas la cause, la cause de l'orphelin, et ils prospèrent; Ils ne font pas droit aux indigents.
29 Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
30 Des choses horribles, abominables, Se font dans le pays.
31 Les prophètes prophétisent avec fausseté, Les sacrificateurs dominent sous leur conduite, Et mon peuple prend plaisir à cela. Que ferez-vous à la fin?
Свернуть

Катастрофа грядет на народ Иудеи не столько как наказание за какие-то определенные грехи, а потому, что в этой стране, призванной стать местом присутствия Бога на земле, для Него просто не осталось места. Дело не в том, что жители Иерусалима стали какими-то страшными злодеями, а в том, что Бог стал им просто неинтересен. У всех нашлись другие интересы: беднякам надо работать, богачам — пировать, пророкам — пророчествовать, священникам — приносить жертвы... а Бог оказался ни при чем. И это страшнее любого греха. Грех можно простить, иногда исправить, как-то попытаться найти выход из ситуации, а когда люди забывают Бога, то прощение и жертва и пророчество теряют смысл. А когда исчезает смысл — приходит смерть, самая бессмысленная вещь на свете.

Другие мысли вслух

 
На Jr 5:1-31
Parcourez les rues de Jérusalem, Regardez, informez-vous, cherchez dans les places, S'il s'y trouve un homme, s'il y en a un Qui pratique la justice, qui s'attache à la vérité, Et je pardonne à Jérusalem.
Même quand ils disent: L'Éternel est vivant! C'est faussement qu'ils jurent.
Éternel, tes yeux n'aperçoivent-ils pas la vérité? Tu les frappes, et ils ne sentent rien; Tu les consumes, et ils ne veulent pas recevoir instruction; Ils prennent un visage plus dur que le roc, Ils refusent de se convertir.
Je disais: Ce ne sont que les petits; Ils agissent en insensés, parce qu'ils ne connaissent pas la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu.
J'irai vers les grands, et je leur parlerai; Car eux, ils connaissent la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu; Mais ils ont tous aussi brisé le joug, Rompu les liens.
C'est pourquoi le lion de la forêt les tue, Le loup du désert les détruit, La panthère est aux aguets devant leurs villes; Tous ceux qui en sortiront seront déchirés; Car leurs transgressions sont nombreuses, Leurs infidélités se sont multipliées.
Pourquoi te pardonnerais-je? Tes enfants m'ont abandonné, Et ils jurent par des dieux qui n'existent pas. J'ai reçu leurs serments, et ils se livrent à l'adultère, Ils sont en foule dans la maison de la prostituée.
Semblables à des chevaux bien nourris, qui courent çà et là, Ils hennissent chacun après la femme de son prochain.
Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
10 Montez sur ses murailles, et abattez, Mais ne détruisez pas entièrement! Enlevez ses ceps Qui n'appartiennent point à l'Éternel!
11 Car la maison d'Israël et la maison de Juda m'ont été infidèles, Dit l'Éternel.
12 Ils renient l'Éternel, ils disent: Il n'existe pas! Et le malheur ne viendra pas sur nous, Nous ne verrons ni l'épée ni la famine.
13 Les prophètes ne sont que du vent, Et personne ne parle en eux. Qu'il leur soit fait ainsi!
14 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel, le Dieu des armées: Parce que vous avez dit cela, Voici, je veux que ma parole dans ta bouche soit du feu, Et ce peuple du bois, et que ce feu les consume.
15 Voici, je fais venir de loin une nation contre vous, maison d'Israël, Dit l'Éternel; C'est une nation forte, c'est une nation ancienne, Une nation dont tu ne connais pas la langue, Et dont tu ne comprendras point les paroles.
16 Son carquois est comme un sépulcre ouvert; Ils sont tous des héros.
17 Elle dévorera ta moisson et ton pain, Elle dévorera tes fils et tes filles, Elle dévorera tes brebis et tes boeufs, Elle dévorera ta vigne et ton figuier; Elle détruira par l'épée tes villes fortes dans lesquelles tu te confies.
18 Mais en ces jours, dit l'Éternel, Je ne vous détruirai pas entièrement.
19 Si vous dites alors: Pourquoi l'Éternel, notre Dieu, nous fait-il tout cela? Tu leur répondras: Comme vous m'avez abandonné, Et que vous avez servi des dieux étrangers dans votre pays, Ainsi vous servirez des étrangers dans un pays qui n'est pas le vôtre.
20 Annoncez ceci à la maison de Jacob, Publiez-le en Juda, et dites:
21 Écoutez ceci, peuple insensé, et qui n'a point de coeur! Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n'entendent point.
22 Ne me craindrez-vous pas, dit l'Éternel, Ne tremblerez-vous pas devant moi? C'est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, Limite éternelle qu'elle ne doit pas franchir; Ses flots s'agitent, mais ils sont impuissants; Ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas.
23 Ce peuple a un coeur indocile et rebelle; Ils se révoltent, et s'en vont.
24 Ils ne disent pas dans leur coeur: Craignons l'Éternel, notre Dieu, Qui donne la pluie en son temps, La pluie de la première et de l'arrière saison, Et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson.
25 C'est à cause de vos iniquités que ces dispensations n'ont pas lieu, Ce sont vos péchés qui vous privent de ces biens.
26 Car il se trouve parmi mon peuple des méchants; Ils épient comme l'oiseleur qui dresse des pièges, Ils tendent des filets, et prennent des hommes.
27 Comme une cage est remplie d'oiseaux, Leurs maisons sont remplies de fraude; C'est ainsi qu'ils deviennent puissants et riches.
28 Ils s'engraissent, ils sont brillants d'embonpoint; Ils dépassent toute mesure dans le mal, Ils ne défendent pas la cause, la cause de l'orphelin, et ils prospèrent; Ils ne font pas droit aux indigents.
29 Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
30 Des choses horribles, abominables, Se font dans le pays.
31 Les prophètes prophétisent avec fausseté, Les sacrificateurs dominent sous leur conduite, Et mon peuple prend plaisir à cela. Que ferez-vous à la fin?
Свернуть
Как некогда в Содоме, Господь готов помиловать Иерусалим, если в нём найдётся хотя бы один праведник. Но если в...  Читать далее

Как некогда в Содоме, Господь готов помиловать Иерусалим, если в нём найдётся хотя бы один праведник. Но если в защиту содомских праведников голос был поднят человеком, то здесь Сам Господь готов проявить милость к впавшему в грех городу. Вот только выясняется, что даже в грешном Содоме нашёлся один праведник, а в городе Давидовом не оказалось ни одного. Пророк обличает не только тех, кому богатство помогает грешить с размахом, но и тех, кто беден, кто является жертвой беззаконий, совершаемых разжиревшими чиновниками.

Для тех, кто привык мыслить чисто социальными категориями, такой подход неприемлем, бедные, жертвы несправедливости, кажутся оправданными уже в силу своего задавленного положения. Но ведь и они по разному реагируют на одни и те же трудные обстоятельства. Зло не считается с имущественным расслоением, оно готово заразить любого, кто ему поддастся. Протестующие против несправедливости, допущенной по отношению к ним, слишком легко становятся несправедливыми в свою пользу по отношению к другим.

За всё это придётся отвечать, но и на этот раз Господь предупреждает, что не допустит полной гибели народа и не истребит его до конца. Если же нам кажется, что беды, которым предстояло обрушиться на грешников, были чрезмерными, подумаем о том, что своими грехами мы часто заслуживаем неизмеримо большего, чем то, что нам выпадает. И уже в том, что бедствия оказываются меньшими, чем могли бы быть, следует видеть проявление Его милости к нам.

Свернуть
 
На Jr 5:1-31
Parcourez les rues de Jérusalem, Regardez, informez-vous, cherchez dans les places, S'il s'y trouve un homme, s'il y en a un Qui pratique la justice, qui s'attache à la vérité, Et je pardonne à Jérusalem.
Même quand ils disent: L'Éternel est vivant! C'est faussement qu'ils jurent.
Éternel, tes yeux n'aperçoivent-ils pas la vérité? Tu les frappes, et ils ne sentent rien; Tu les consumes, et ils ne veulent pas recevoir instruction; Ils prennent un visage plus dur que le roc, Ils refusent de se convertir.
Je disais: Ce ne sont que les petits; Ils agissent en insensés, parce qu'ils ne connaissent pas la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu.
J'irai vers les grands, et je leur parlerai; Car eux, ils connaissent la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu; Mais ils ont tous aussi brisé le joug, Rompu les liens.
C'est pourquoi le lion de la forêt les tue, Le loup du désert les détruit, La panthère est aux aguets devant leurs villes; Tous ceux qui en sortiront seront déchirés; Car leurs transgressions sont nombreuses, Leurs infidélités se sont multipliées.
Pourquoi te pardonnerais-je? Tes enfants m'ont abandonné, Et ils jurent par des dieux qui n'existent pas. J'ai reçu leurs serments, et ils se livrent à l'adultère, Ils sont en foule dans la maison de la prostituée.
Semblables à des chevaux bien nourris, qui courent çà et là, Ils hennissent chacun après la femme de son prochain.
Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
10 Montez sur ses murailles, et abattez, Mais ne détruisez pas entièrement! Enlevez ses ceps Qui n'appartiennent point à l'Éternel!
11 Car la maison d'Israël et la maison de Juda m'ont été infidèles, Dit l'Éternel.
12 Ils renient l'Éternel, ils disent: Il n'existe pas! Et le malheur ne viendra pas sur nous, Nous ne verrons ni l'épée ni la famine.
13 Les prophètes ne sont que du vent, Et personne ne parle en eux. Qu'il leur soit fait ainsi!
14 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel, le Dieu des armées: Parce que vous avez dit cela, Voici, je veux que ma parole dans ta bouche soit du feu, Et ce peuple du bois, et que ce feu les consume.
15 Voici, je fais venir de loin une nation contre vous, maison d'Israël, Dit l'Éternel; C'est une nation forte, c'est une nation ancienne, Une nation dont tu ne connais pas la langue, Et dont tu ne comprendras point les paroles.
16 Son carquois est comme un sépulcre ouvert; Ils sont tous des héros.
17 Elle dévorera ta moisson et ton pain, Elle dévorera tes fils et tes filles, Elle dévorera tes brebis et tes boeufs, Elle dévorera ta vigne et ton figuier; Elle détruira par l'épée tes villes fortes dans lesquelles tu te confies.
18 Mais en ces jours, dit l'Éternel, Je ne vous détruirai pas entièrement.
19 Si vous dites alors: Pourquoi l'Éternel, notre Dieu, nous fait-il tout cela? Tu leur répondras: Comme vous m'avez abandonné, Et que vous avez servi des dieux étrangers dans votre pays, Ainsi vous servirez des étrangers dans un pays qui n'est pas le vôtre.
20 Annoncez ceci à la maison de Jacob, Publiez-le en Juda, et dites:
21 Écoutez ceci, peuple insensé, et qui n'a point de coeur! Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n'entendent point.
22 Ne me craindrez-vous pas, dit l'Éternel, Ne tremblerez-vous pas devant moi? C'est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, Limite éternelle qu'elle ne doit pas franchir; Ses flots s'agitent, mais ils sont impuissants; Ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas.
23 Ce peuple a un coeur indocile et rebelle; Ils se révoltent, et s'en vont.
24 Ils ne disent pas dans leur coeur: Craignons l'Éternel, notre Dieu, Qui donne la pluie en son temps, La pluie de la première et de l'arrière saison, Et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson.
25 C'est à cause de vos iniquités que ces dispensations n'ont pas lieu, Ce sont vos péchés qui vous privent de ces biens.
26 Car il se trouve parmi mon peuple des méchants; Ils épient comme l'oiseleur qui dresse des pièges, Ils tendent des filets, et prennent des hommes.
27 Comme une cage est remplie d'oiseaux, Leurs maisons sont remplies de fraude; C'est ainsi qu'ils deviennent puissants et riches.
28 Ils s'engraissent, ils sont brillants d'embonpoint; Ils dépassent toute mesure dans le mal, Ils ne défendent pas la cause, la cause de l'orphelin, et ils prospèrent; Ils ne font pas droit aux indigents.
29 Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
30 Des choses horribles, abominables, Se font dans le pays.
31 Les prophètes prophétisent avec fausseté, Les sacrificateurs dominent sous leur conduite, Et mon peuple prend plaisir à cela. Que ferez-vous à la fin?
Свернуть
Чтобы предотвратить катастрофу, нужно так мало...  Читать далее

Чтобы предотвратить катастрофу, нужно так мало: только один человек, ищущий истины! Неужели и его не найдется в Иерусалиме? Мир действительно спасается одним Человеком, Который знает Отца и может открыть Его другим. Как важно сейчас, когда мир снова на пороге физической и духовной катастрофы, дать Ему возможность действовать через нас для спасения всего мира.

Свернуть
 
На Jr 5:1-31
Parcourez les rues de Jérusalem, Regardez, informez-vous, cherchez dans les places, S'il s'y trouve un homme, s'il y en a un Qui pratique la justice, qui s'attache à la vérité, Et je pardonne à Jérusalem.
Même quand ils disent: L'Éternel est vivant! C'est faussement qu'ils jurent.
Éternel, tes yeux n'aperçoivent-ils pas la vérité? Tu les frappes, et ils ne sentent rien; Tu les consumes, et ils ne veulent pas recevoir instruction; Ils prennent un visage plus dur que le roc, Ils refusent de se convertir.
Je disais: Ce ne sont que les petits; Ils agissent en insensés, parce qu'ils ne connaissent pas la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu.
J'irai vers les grands, et je leur parlerai; Car eux, ils connaissent la voie de l'Éternel, La loi de leur Dieu; Mais ils ont tous aussi brisé le joug, Rompu les liens.
C'est pourquoi le lion de la forêt les tue, Le loup du désert les détruit, La panthère est aux aguets devant leurs villes; Tous ceux qui en sortiront seront déchirés; Car leurs transgressions sont nombreuses, Leurs infidélités se sont multipliées.
Pourquoi te pardonnerais-je? Tes enfants m'ont abandonné, Et ils jurent par des dieux qui n'existent pas. J'ai reçu leurs serments, et ils se livrent à l'adultère, Ils sont en foule dans la maison de la prostituée.
Semblables à des chevaux bien nourris, qui courent çà et là, Ils hennissent chacun après la femme de son prochain.
Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
10 Montez sur ses murailles, et abattez, Mais ne détruisez pas entièrement! Enlevez ses ceps Qui n'appartiennent point à l'Éternel!
11 Car la maison d'Israël et la maison de Juda m'ont été infidèles, Dit l'Éternel.
12 Ils renient l'Éternel, ils disent: Il n'existe pas! Et le malheur ne viendra pas sur nous, Nous ne verrons ni l'épée ni la famine.
13 Les prophètes ne sont que du vent, Et personne ne parle en eux. Qu'il leur soit fait ainsi!
14 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel, le Dieu des armées: Parce que vous avez dit cela, Voici, je veux que ma parole dans ta bouche soit du feu, Et ce peuple du bois, et que ce feu les consume.
15 Voici, je fais venir de loin une nation contre vous, maison d'Israël, Dit l'Éternel; C'est une nation forte, c'est une nation ancienne, Une nation dont tu ne connais pas la langue, Et dont tu ne comprendras point les paroles.
16 Son carquois est comme un sépulcre ouvert; Ils sont tous des héros.
17 Elle dévorera ta moisson et ton pain, Elle dévorera tes fils et tes filles, Elle dévorera tes brebis et tes boeufs, Elle dévorera ta vigne et ton figuier; Elle détruira par l'épée tes villes fortes dans lesquelles tu te confies.
18 Mais en ces jours, dit l'Éternel, Je ne vous détruirai pas entièrement.
19 Si vous dites alors: Pourquoi l'Éternel, notre Dieu, nous fait-il tout cela? Tu leur répondras: Comme vous m'avez abandonné, Et que vous avez servi des dieux étrangers dans votre pays, Ainsi vous servirez des étrangers dans un pays qui n'est pas le vôtre.
20 Annoncez ceci à la maison de Jacob, Publiez-le en Juda, et dites:
21 Écoutez ceci, peuple insensé, et qui n'a point de coeur! Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n'entendent point.
22 Ne me craindrez-vous pas, dit l'Éternel, Ne tremblerez-vous pas devant moi? C'est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, Limite éternelle qu'elle ne doit pas franchir; Ses flots s'agitent, mais ils sont impuissants; Ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas.
23 Ce peuple a un coeur indocile et rebelle; Ils se révoltent, et s'en vont.
24 Ils ne disent pas dans leur coeur: Craignons l'Éternel, notre Dieu, Qui donne la pluie en son temps, La pluie de la première et de l'arrière saison, Et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson.
25 C'est à cause de vos iniquités que ces dispensations n'ont pas lieu, Ce sont vos péchés qui vous privent de ces biens.
26 Car il se trouve parmi mon peuple des méchants; Ils épient comme l'oiseleur qui dresse des pièges, Ils tendent des filets, et prennent des hommes.
27 Comme une cage est remplie d'oiseaux, Leurs maisons sont remplies de fraude; C'est ainsi qu'ils deviennent puissants et riches.
28 Ils s'engraissent, ils sont brillants d'embonpoint; Ils dépassent toute mesure dans le mal, Ils ne défendent pas la cause, la cause de l'orphelin, et ils prospèrent; Ils ne font pas droit aux indigents.
29 Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l'Éternel, Ne me vengerais-je pas d'une pareille nation?
30 Des choses horribles, abominables, Se font dans le pays.
31 Les prophètes prophétisent avec fausseté, Les sacrificateurs dominent sous leur conduite, Et mon peuple prend plaisir à cela. Que ferez-vous à la fin?
Свернуть
Сегодняшнее чтение позволяет нам лучше понять, что имеют в виду библейские авторы, говоря о «наказании Божием»...  Читать далее

Сегодняшнее чтение позволяет нам лучше понять, что имеют в виду библейские авторы, говоря о «наказании Божием». Начинается отрывок с описания довольно мрачной духовно картины: во всём Иерусалиме нет никого, кто всерьёз задумывался бы о таких основополагающих вещах, как праведность («правда») и верность Богу («истина») (ст. 1–5). Причём относится это, как видно, не только к простому народу, который не особо сведущ в Торе, но и к тем, кто может и должен в этом разбираться и понимать, что он делает. Но самым страшным здесь оказывается даже не сам грех, а то отношение к Богу, которое можно назвать практическим атеизмом: люди, знающие о Торе всё, что им положено знать, как видно, нарушают заповеди не потому, что надеются на прощение, а потому, что фактически они в Бога не верят (ст. 12–13).

Такой практический атеизм, впрочем, вовсе не обязательно должен был быть открытым, он вполне мог даже сочетаться с внешней (а иногда, быть может, и показной) религиозностью, но к пророческой проповеди эти практические атеисты относились, как минимум, с неприязнью: ведь пророки всегда напоминали не о внешней религиозности, а о живом, реальном Боге, о Котором нарушители Торы предпочитали не думать. Но даже в такой ситуации Бог не желает полного уничтожения Своего народа (ст. 10, 18). Казалось бы, с людьми, говорящими Богу «нет», сохранять какие бы то ни было отношения совершенно бесперспективно. Даже у воинствующего атеиста больше возможностей найти Бога, чем у хладнокровного циника: ведь яростное отрицание Бога — тоже отношение, оно может при определённых условиях перемениться на прямо противоположное, цинизм же исключает всякие отношения полностью, цинику никто не нужен и не интересен, кроме него самого. Такого человека может духовно разбудить и привести в чувство лишь одно: катастрофа, крах всех планов и надежд, притом такой, при котором становится совершенно очевидно, что никакой возможности изменить ситуацию своими силами нет.

Конечно, и это само по себе не гарантия того, что циник пересмотрит своё отношение к миру, но это всё же хоть какая-то возможность. Однако в таком случае, конечно, катастрофа не должна быть окончательной: ведь тогда говорить о каком-то изменении жизни, хотя бы в будущем, станет просто бессмысленно. И Бог попускает Своему народу пройти через такую катастрофу. Катастрофу, пережить которую духовно можно было, лишь полностью предав себя в волю Божию и став частью того остатка, о котором говорили пророки.

Свернуть

Благодаря регистрации Вы можете подписаться на рассылку текстов любого из планов чтения Библии

Мы планируем постепенно развивать возможности самостоятельной настройки сайта и другие дополнительные сервисы для зарегистрированных пользователей, так что советуем регистрироваться уже сейчас (разумеется, бесплатно).