Библия-Центр
РУ

Мысли вслух на Am 5:14

14 Recherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez, Et qu'ainsi l'Éternel, le Dieu des armées, soit avec vous, Comme vous le dites.
Свернуть

Что значит «искать добра, а не зла»? Вроде, очевидно: стараться делать добрые дела, а не злые. Но разве мы не так поступаем? Разве есть что-то, что мы делаем не из добрых побуждений? «Мы», а не «они» — мы сейчас не других, а себя оцениваем! А все-таки дела оказываются злыми слишком часто, возможно, потому, что этими поступками мы реагируем на зло вокруг нас, пытаемся его наказать или искоренить.

Давайте попробуем действительно искать добра, а не зла. Не закрывая глаза на существование зла в мире, в людях, в нас самих, все-таки в первую очередь стараться видеть добро, хотя бы крупицы его. Быть может, тогда нам не захочется сразу же отвечать злом на зло, а захочется попробовать изменить, улучшить отношения, умножить добро. Вот тогда с нами воистину будет Бог, о Котором сказано, что Он есть любовь.

Другие мысли вслух

 
На Am 5:1-20
Écoutez cette parole, Cette complainte que je prononce sur vous, Maison d'Israël!
Elle est tombée, elle ne se relèvera plus, La vierge d'Israël; Elle est couchée par terre, Nul ne la relève.
Car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: La ville qui mettait en campagne mille hommes N'en conservera que cent, Et celle qui mettait en campagne cent hommes N'en conservera que dix, pour la maison d'Israël.
Car ainsi parle l'Éternel à la maison d'Israël: Cherchez-moi, et vous vivrez!
Ne cherchez pas Béthel, N'allez pas à Guilgal, Ne passez pas à Beer Schéba. Car Guilgal sera captif, Et Béthel anéanti.
Cherchez l'Éternel, et vous vivrez! Craignez qu'il ne saisisse comme un feu la maison de Joseph, Et que ce feu ne la dévore, sans personne à Béthel pour l'éteindre,
O vous qui changez le droit en absinthe, Et qui foulez à terre la justice!
Il a créé les Pléiades et l'Orion, Il change les ténèbres en aurore, Il obscurcit le jour pour en faire la nuit, Il appelle les eaux de la mer, Et les répand à la surface de la terre: L'Éternel est son nom.
Il fait lever la ruine sur les puissants, Et la ruine vient sur les forteresses.
10 Ils haïssent celui qui les reprend à la porte, Et ils ont en horreur celui qui parle sincèrement.
11 Aussi, parce que vous avez foulé le misérable, Et que vous avez pris de lui du blé en présent, Vous avez bâti des maisons en pierres de taille, Mais vous ne les habiterez pas; Vous avez planté d'excellentes vignes, Mais vous n'en boirez pas le vin.
12 Car, je le sais, vos crimes sont nombreux, Vos péchés se sont multipliés; Vous opprimez le juste, vous recevez des présents, Et vous violez à la porte le droit des pauvres.
13 Voilà pourquoi, en des temps comme ceux-ci, le sage se tait; Car ces temps sont mauvais.
14 Recherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez, Et qu'ainsi l'Éternel, le Dieu des armées, soit avec vous, Comme vous le dites.
15 Haïssez le mal et aimez le bien, Faites régner à la porte la justice; Et peut-être l'Éternel, le Dieu des armées, aura pitié Des restes de Joseph.
16 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel, le Dieu des armées, le Seigneur; Dans toutes les places on se lamentera, Dans toutes les rues on dira: Hélas! hélas! On appellera le laboureur au deuil, Et aux lamentations ceux qui disent des complaintes.
17 Dans toutes les vignes on se lamentera, Lorsque je passerai au milieu de toi, dit l'Éternel.
18 Malheur à ceux qui désirent le jour de l'Éternel! Qu'attendez-vous du jour de l'Éternel? Il sera ténèbres et non lumière.
19 Vous serez comme un homme qui fuit devant un lion Et que rencontre un ours, Qui gagne sa demeure, appuie sa main sur la muraille, Et que mord un serpent.
20 Le jour de l'Éternel n'est-il pas ténèbres et non lumière? N'est-il pas obscur et sans éclat?
Свернуть
Сегодняшнее чтение посвящено центральной теме проповеди Амоса — теме дня Яхве (в Синодальном переводе — «дня Господня»)...  Читать далее

Сегодняшнее чтение посвящено центральной теме проповеди Амоса — теме дня Яхве (в Синодальном переводе — «дня Господня») (ст. 18–20). По-видимому, речь идёт об особом празднике, существовавшем в допленный период, который отмечался осенью, вероятно, около того времени, когда празднуется Йом-кипур. Традиционно это был день торжества Яхве как Бога Израиля и день суда над всеми врагами народа Божия. Неудивительно, что жители Северного Царства, как и все евреи, ждали его, как дня торжества своего Бога, а значит, и своего собственного тоже.

Между тем, Амос видит день Яхве совершенно иначе. Для него это тоже день Суда, но не над врагами народа Божия, а над самим Израилем. Он понимает, что Суд, говоря словами Павла, «начинается с дома Божия». Для современников Амоса такое понимание было новым и неожиданным, они были уверены, что им-то никакой Суд во всяком случае не грозит, ведь они в противостоянии Бога с Его врагами оказались на правильной стороне. О том, что никакой их собственной заслуги в том, что они родились евреями, нет, никто, по-видимому, не задумывался.

Но проповедь Амоса о Суде была новой ещё и в другом отношении. Традиционное представление о Суде было связано со своеобразным ритуалом, который включал в себя оценку человека в соответствии с определёнными критериями. Собственно, Суд и был своего рода тестом на соответствие человека этим критериям. Для Амоса Суд, очевидно, не таков. Не случайно он предупреждает о том, что день Суда легко может стать для многих не днём света, а днём тьмы (ст. 18, 20).

Богоявление во времена Амоса ассоциировались у верующих яхвистов именно со светом, с сиянием, которым Бог обозначал место Своего присутствия. Как же тогда мог день торжества Яхве превратиться в день тьмы? Такое, очевидно, было бы возможно лишь в том случае, если бы те, кто захотел бы увидеть это сияющее присутствие, придя в Храм, не увидел бы ничего. Когда перед глазами человека оказывается нечто, чего он не может ни увидеть, ни услышать, ни воспринять как-то иначе, это невоспринимаемое становится для него непроглядной тьмой. Но тогда становится ясно, что для Амоса Суд — не тест на соответствие каким бы то ни было критериям, пусть даже самым строгим. Суд для него — момент встречи человека с Богом лицом к лицу. И тогда уже только от духовного состояния приходящего на Суд зависит, станет для него день Суда днём света или днём тьмы. Не Бог осуждает человека на Суде, а его собственные грехи. И именно они превращают свет Божий в непроницаемую тьму.

Свернуть
 
На Am 5:1-20
Écoutez cette parole, Cette complainte que je prononce sur vous, Maison d'Israël!
Elle est tombée, elle ne se relèvera plus, La vierge d'Israël; Elle est couchée par terre, Nul ne la relève.
Car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: La ville qui mettait en campagne mille hommes N'en conservera que cent, Et celle qui mettait en campagne cent hommes N'en conservera que dix, pour la maison d'Israël.
Car ainsi parle l'Éternel à la maison d'Israël: Cherchez-moi, et vous vivrez!
Ne cherchez pas Béthel, N'allez pas à Guilgal, Ne passez pas à Beer Schéba. Car Guilgal sera captif, Et Béthel anéanti.
Cherchez l'Éternel, et vous vivrez! Craignez qu'il ne saisisse comme un feu la maison de Joseph, Et que ce feu ne la dévore, sans personne à Béthel pour l'éteindre,
O vous qui changez le droit en absinthe, Et qui foulez à terre la justice!
Il a créé les Pléiades et l'Orion, Il change les ténèbres en aurore, Il obscurcit le jour pour en faire la nuit, Il appelle les eaux de la mer, Et les répand à la surface de la terre: L'Éternel est son nom.
Il fait lever la ruine sur les puissants, Et la ruine vient sur les forteresses.
10 Ils haïssent celui qui les reprend à la porte, Et ils ont en horreur celui qui parle sincèrement.
11 Aussi, parce que vous avez foulé le misérable, Et que vous avez pris de lui du blé en présent, Vous avez bâti des maisons en pierres de taille, Mais vous ne les habiterez pas; Vous avez planté d'excellentes vignes, Mais vous n'en boirez pas le vin.
12 Car, je le sais, vos crimes sont nombreux, Vos péchés se sont multipliés; Vous opprimez le juste, vous recevez des présents, Et vous violez à la porte le droit des pauvres.
13 Voilà pourquoi, en des temps comme ceux-ci, le sage se tait; Car ces temps sont mauvais.
14 Recherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez, Et qu'ainsi l'Éternel, le Dieu des armées, soit avec vous, Comme vous le dites.
15 Haïssez le mal et aimez le bien, Faites régner à la porte la justice; Et peut-être l'Éternel, le Dieu des armées, aura pitié Des restes de Joseph.
16 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel, le Dieu des armées, le Seigneur; Dans toutes les places on se lamentera, Dans toutes les rues on dira: Hélas! hélas! On appellera le laboureur au deuil, Et aux lamentations ceux qui disent des complaintes.
17 Dans toutes les vignes on se lamentera, Lorsque je passerai au milieu de toi, dit l'Éternel.
18 Malheur à ceux qui désirent le jour de l'Éternel! Qu'attendez-vous du jour de l'Éternel? Il sera ténèbres et non lumière.
19 Vous serez comme un homme qui fuit devant un lion Et que rencontre un ours, Qui gagne sa demeure, appuie sa main sur la muraille, Et que mord un serpent.
20 Le jour de l'Éternel n'est-il pas ténèbres et non lumière? N'est-il pas obscur et sans éclat?
Свернуть
Наряду с обличениями и призывами к покаянию, пророк Амос развивает еще одну тему — тему Дня Господня...  Читать далее

Наряду с обличениями и призывами к покаянию, пророк Амос развивает еще одну тему — тему Дня Господня.

Израиль живет в это время в очень трудной ситуации: он окружен враждебными языческими государствами, ведет бесконечные не слишком успешные войны, люди страдают... Но есть одна надежда, одно упование: придет Господь, Бог Всемогущий, и в тот день — День Яхве, День Господень — Сам Бог наведет порядок в этом мире: покарает всех язычников и установит благоуспешное царство Израилю — как во времена Давида и Соломона. Конечно, люди напряженно ожидали пришествия этого дня. Но вот, что говорит пророк: «Вы ожидаете, что этот день будет тьмой для язычников и светом для вас? Вы ошибаетесь: он и для вас будет тьмой, потому что по преступлениям своим вы не лучше язычников». Но еще не поздно все изменить — для этого нужно отказаться от зла и взыскать Господа.

Свернуть
 
На Am 5:1-6:14
Écoutez cette parole, Cette complainte que je prononce sur vous, Maison d'Israël!
Elle est tombée, elle ne se relèvera plus, La vierge d'Israël; Elle est couchée par terre, Nul ne la relève.
Car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: La ville qui mettait en campagne mille hommes N'en conservera que cent, Et celle qui mettait en campagne cent hommes N'en conservera que dix, pour la maison d'Israël.
Car ainsi parle l'Éternel à la maison d'Israël: Cherchez-moi, et vous vivrez!
Ne cherchez pas Béthel, N'allez pas à Guilgal, Ne passez pas à Beer Schéba. Car Guilgal sera captif, Et Béthel anéanti.
Cherchez l'Éternel, et vous vivrez! Craignez qu'il ne saisisse comme un feu la maison de Joseph, Et que ce feu ne la dévore, sans personne à Béthel pour l'éteindre,
O vous qui changez le droit en absinthe, Et qui foulez à terre la justice!
Il a créé les Pléiades et l'Orion, Il change les ténèbres en aurore, Il obscurcit le jour pour en faire la nuit, Il appelle les eaux de la mer, Et les répand à la surface de la terre: L'Éternel est son nom.
Il fait lever la ruine sur les puissants, Et la ruine vient sur les forteresses.
10 Ils haïssent celui qui les reprend à la porte, Et ils ont en horreur celui qui parle sincèrement.
11 Aussi, parce que vous avez foulé le misérable, Et que vous avez pris de lui du blé en présent, Vous avez bâti des maisons en pierres de taille, Mais vous ne les habiterez pas; Vous avez planté d'excellentes vignes, Mais vous n'en boirez pas le vin.
12 Car, je le sais, vos crimes sont nombreux, Vos péchés se sont multipliés; Vous opprimez le juste, vous recevez des présents, Et vous violez à la porte le droit des pauvres.
13 Voilà pourquoi, en des temps comme ceux-ci, le sage se tait; Car ces temps sont mauvais.
14 Recherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez, Et qu'ainsi l'Éternel, le Dieu des armées, soit avec vous, Comme vous le dites.
15 Haïssez le mal et aimez le bien, Faites régner à la porte la justice; Et peut-être l'Éternel, le Dieu des armées, aura pitié Des restes de Joseph.
16 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel, le Dieu des armées, le Seigneur; Dans toutes les places on se lamentera, Dans toutes les rues on dira: Hélas! hélas! On appellera le laboureur au deuil, Et aux lamentations ceux qui disent des complaintes.
17 Dans toutes les vignes on se lamentera, Lorsque je passerai au milieu de toi, dit l'Éternel.
18 Malheur à ceux qui désirent le jour de l'Éternel! Qu'attendez-vous du jour de l'Éternel? Il sera ténèbres et non lumière.
19 Vous serez comme un homme qui fuit devant un lion Et que rencontre un ours, Qui gagne sa demeure, appuie sa main sur la muraille, Et que mord un serpent.
20 Le jour de l'Éternel n'est-il pas ténèbres et non lumière? N'est-il pas obscur et sans éclat?
21 Je hais, je méprise vos fêtes, Je ne puis sentir vos assemblées.
22 Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, Je n'y prends aucun plaisir; Et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, Je ne les regarde pas.
23 Éloigne de moi le bruit de tes cantiques; Je n'écoute pas le son de tes luths.
24 Mais que la droiture soit comme un courant d'eau, Et la justice comme un torrent qui jamais ne tarit.
25 M'avez-vous fait des sacrifices et des offrandes Pendant les quarante années du désert, maison d'Israël?...
26 Emportez donc la tente de votre roi, Le piédestal de vos idoles, L'étoile de votre Dieu Que vous vous êtes fabriqué!
27 Et je vous emmènerai captifs au delà de Damas, Dit l'Éternel, dont le nom est le Dieu des armées.
Malheur à ceux qui vivent tranquilles dans Sion, Et en sécurité sur la montagne de Samarie, A ces grands de la première des nations, Auprès desquels va la maison d'Israël!...
Passez à Calné et voyez, Allez de là jusqu'à Hamath la grande, Et descendez à Gath chez les Philistins: Ces villes sont-elles plus prospères que vos deux royaumes, Et leur territoire est-il plus étendu que le vôtre?...
Vous croyez éloigner le jour du malheur, Et vous faites approcher le règne de la violence.
Ils reposent sur des lits d'ivoire, Ils sont mollement étendus sur leurs couches; Ils mangent les agneaux du troupeau, Les veaux mis à l'engrais.
Ils extravaguent au son du luth, Ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique.
Ils boivent le vin dans de larges coupes, Ils s'oignent avec la meilleure huile, Et ils ne s'attristent pas sur la ruine de Joseph!
C'est pourquoi ils seront emmenés à la tête des captifs; Et les cris de joie de ces voluptueux cesseront.
Le Seigneur, l'Éternel, l'a juré par lui-même; L'Éternel, le Dieu des armées, a dit: J'ai en horreur l'orgueil de Jacob, Et je hais ses palais; Je livrerai la ville et tout ce qu'elle renferme.
Et s'il reste dix hommes dans une maison, ils mourront.
10 Lorsqu'un parent prendra un mort pour le brûler Et qu'il enlèvera de la maison les ossements, Il dira à celui qui est au fond de la maison: Y a-t-il encore quelqu'un avec toi? Et cet homme répondra: Personne... Et l'autre dira: Silence! Ce n'est pas le moment de prononcer le nom de l'Éternel.
11 Car voici, l'Éternel ordonne: Il fera tomber en ruines la grande maison, Et en débris la petite maison.
12 Est-ce que les chevaux courent sur un rocher, Est-ce qu'on y laboure avec des boeufs, Pour que vous ayez changé la droiture en poison, Et le fruit de la justice en absinthe?
13 Vous vous réjouissez de ce qui n'est que néant, Vous dites: N'est-ce pas par notre force Que nous avons acquis de la puissance?
14 C'est pourquoi voici, je ferai lever contre vous, maison d'Israël, Dit l'Éternel, le Dieu des armées, une nation Qui vous opprimera depuis l'entrée de Hamath Jusqu'au torrent du désert.
Свернуть
Пророк Амос обличает народ Израиля в их грехах, суть которых — отсутствие любви, и предупреждает о...  Читать далее

Пророк Амос обличает народ Израиля в их грехах, суть которых — отсутствие любви, и предупреждает о грядущей катастрофе. Но цель пророчества — не напугать людей так, чтобы у них руки опустились, а подвигнуть их к изменению жизни. Пророчества — не столько предсказания, сколько педагогика. Поэтому главное здесь — не грядущие ужасы, а призыв к перевороту человеческих представлений (в этом смысл слова «покаяние») (Ам. 5:18-24) и восстановлению отношений с Богом (Ам. 5:4; 5:14-15).

И Амос продолжает. Пророки всегда очень неудобны: только достигнешь чего-то для себя, расслабишься — тут как тут пророк, и все ему не так! Да кто ему дал такое право? Сердце, горящее любовью к Богу и страдающее от нашей разделенности с Ним. Поэтому Бог призывает его нести нам слова Господни и в каком-то смысле Сам говорит нам эти слова через Своего пророка (см., например, ст. 8 и 14).

Свернуть

Благодаря регистрации Вы можете подписаться на рассылку текстов любого из планов чтения Библии

Мы планируем постепенно развивать возможности самостоятельной настройки сайта и другие дополнительные сервисы для зарегистрированных пользователей, так что советуем регистрироваться уже сейчас (разумеется, бесплатно).